Fermer
menu

Zoom sur les dispositifs de reconversion

VaeChacun pose un jour ou l’autre la question de la reconversion, sujet du débat du mois sur la plateforme de RegionsJob. Que l’on souhaite trouver sa voie ou être conforté dans ses choix, il est possible de commencer par un bilan de compétences, qui permet de faire le point sur celles-ci et sur sa motivation, et de définir avant tout son projet professionnel. Un fois cette étape passée, un panel d’aides à la reconversion s’offre à vous…

  • Le Congé Individuel de Formation ou CIF s’adresse aux salariés en CDI ou CDD (ayant travaillé au minimum 2 ans) qui souhaitent préparer leur reconversion. La demande de financement peut être déposée à l’Organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA) du secteur dans lequel ils travaillent.
  • Le Droit Individuel à la Formation (DIF) permet aux salariés disposant d’une certaine ancienneté dans l’entreprise de bénéficier d’actions de formation professionnelle, rémunérées ou indemnisées, en dehors du temps de travail ou durant celui-ci. Chaque salarié cumule 20 heures de DIF par an (durée calculée au prorata de leur durée du travail) et ne peut aller au delà de 120 heures en tout, soit 6 an.
  • Comme son nom l’indique, la Validation des Acquis par l’Expérience (VAE) permet de convertir en diplôme ou certificat professionnel, une expérience professionnelle d’au moins trois ans acquise au travers d’activités salariées ou non. A voir, l’expérience de France. Seul bémol, la démarche peut être assez longue.
  • Le congé pour création d’entreprise s’adresse, sous certaines conditions, à tout salarié qui souhaite se consacrer à la création ou à la reprise d’une entreprise, ou participer à la direction d’une «jeune entreprise innovante» (JEI). En cas d’échec, le salarié peut retrouver son emploi ou un équivalent au terme du congé.
  • Concernant les salariés licenciés pour motif économique, la Convention de Reclassement Personnalisé (CRP) permet de bénéficier pendant 8 mois d’un programme de reclassement accéléré et du versement, pendant un maximum de 8 mois, d’une « allocation spécifique de reclassement » (ASR). A lire, l’exemple de BJC.
  • Enfin, les demandeurs d’emploi en reconversion peuvent bénéficier d’une allocation spécifique durant leur formation dans le cadre du PARE (Plan d’Aide de Retour à l’Emploi), mais là-encore sous certaines conditions.

« Challenge 2009 » du gouvernement, la réforme de la formation professionnelle prévoit que celle-ci soit « plus efficace et mieux coordonnée« , avec une nouveauté de poids : la portabilité du DIF. Désormais, les heures de DIF accumulées suivront les salariés quelque soit leur parcours grâce d’un compte DIF personnel. Les partenaires sociaux ont jusqu’au 1er janvier pour se mettre d’accord sur tous les détails de cette réforme ambitieuse, faute de quoi « l’Etat reprendra la main« .

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Françoise
    16 décembre 2008 - 12h42

    A propos au sujet du bilan de compétences ou je me suis dirigée dans l’espoir de sortir d’un emploi qui ne me convenais plus . Le résultat n’a rien donné bien au contraire un mal d’être plus prononcée
    Je voudrais pas décourager ceux qui seraient tentés par l’expérience . Dans mon cas personnelle en marge d’une société en mutation , je me retrouve entre-deux pour combien de temps je l’ignore .
    Ce que je sais que pychologiquement je me sens bloqué pour ce que l’on voudrais que je m’oriente et ses portes qui restent fermées
    Suite à ce bilan de compétences , j’ai fais deux formations pas le choix sinon on coupait court les subventions
    – Une plate forme dans la région avec le Cofher : dans le panel de ce qui était offert je retrouvais des fonctions de ce que je cherchais à sortir …
    – Employée d’étage , je me voyais pas du tout a exercer cette profession cette formation actuellement a été suprimée
    Suite a cette seconde formation ou je devais faire un stage dans une entreprise que j’avais choisie . J’ai décroché un travail saisonnier de deux mois qui a été transformé plusieurs fois pour obtenir un total de 6mois en 2007 et reconduit un contrat de 6mois en 2008 .
    Excellente entente avec ma collègue de travail malgré la tension générale qui s’installait .
    – Juillet nous avions travaillé plus de 190h , travail physique ou j’ai du attendre septembre pour être payé mes heures supplémentaires ….
    Aujourd’hui , je suis de retour à la case départ …. 🙂

  2. André
    16 décembre 2008 - 15h17

    Un peu pareil, suite à une formation pour une reconversion, j’ai quitté un peu mon secteur de base (agriculture), et ne suis pas concrètement accepté dans mon nouveau secteur : vieillissement et handicap. Mon réseau social n’était peut être pas assez fort. C’est aussi suite à un déplacement privé suite à un mariage et divorce. Tout perdu ?

  3. Carole
    16 décembre 2008 - 20h13

    Merci pour ces infos précieuses !

  4. BJC
    16 décembre 2008 - 21h50

    Merci pour cette mine d’information. Ce billet va tout droit dans mes favoris pour réutilisation future. Et merci pour le lien 😉

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.