Fermer
menu

L’actu de l’emploi ne craint pas le froid

Santa resumeLe week-end approche à grands pas et vous êtes déjà peut-être coincé chez vous (ou au boulot) à cause de la neige, à chercher de quoi bouquiner un peu. Heureusement, voici une hotte de liens toujours plus divers et variés à consommer au chaud, pour rester toujours plus connecté à l’actualité de l’emploi…

On commence, fêtes de fin d’année oblige, par un CV du big boss, j’ai nommé : le Père Noël ! La preuve en une image que n’est pas Santa qui veut…

  • Mais attention aux infidèlités justement, car l’adultère est devenu un motif de licenciement selon la Cour de Justice Européenne. En effet, « un employeur » (comme une église par exemple), « dont l’éthique est fondée sur la religion ou une croyance philosophique peut imposer à ses employés des obligations de loyautés spécifiques », comme la fidélité par exemple. La frontière entre vie privée et vie professionnelle ne devient de plus en plus mince on dirait.

  • Loin de l’habituelle image de l’adolescent jean-foutiste, l’étude de l’Observatoire de la parentalité, à lire sur l’Express, nous rapporte que 56% des jeunes considèrent le travail de leurs parents comme pénible, stressant, voire très dur. Le fait d’être déjà inquiets pour leurs parents en dit long sur l’état de stress à venir de ces futurs salariés…

  • Pour pallier au stress et dédramatiser justement, une solution possible : extérioriser ! Et cela peut passer par un blog par exemple, comme celui de quatre blogueuses. Elles ont décidé de parler de leur quotidien professionnel avec humour sur Un boulot presque parfait, à découvrir sur maviepro. Et le résultat est plutôt sympathique.

  • Suite à une bisbille avec l’Ifop qu’il avait critiqué, le site Owni.fr a mis en ligne une application de « sondage augmenté » sur l’emploi des 15-24 ans. Conclusion : «yapa 2 job pour lè jen» ! Plus d’explications sur Owni.

  • Pour clore 2011, le Figaro propose un panorama des méthodes de recrutement qui ont marché en 2010. Parmi les Tops 2010, c’est sans surprise les réseaux sociaux qui s’imposent peu à peu auprès des recruteurs. Ceux-ci ne pourront bientôt plus se permettre de négliger leur « marque employeur »… Face à ce phénomène, reste aux candidats de développer leur « marque personnelle » pour mieux se vendre auprès des entreprises et surtout se singulariser. Tous les conseils ici

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.