Fermer
menu
  • Futur du travail
  • Qualité de vie au travail

#WePark : squatter une place de parking pour y installer son bureau

Squatter une place de stationnement pour y installer son bureau, c’est le principe de #WePark. Un jeune entrepreneur toulousain de 21 ans souhaite lancer le mouvement en France.

Le mouvement #Wepark est né aux Etats-Unis. (photo : DR)

Payer un ticket de parking et y garer non pas sa voiture mais son bureau, c’est l’étonnante initiative de Valentin Décarpentrie, co-fondateur d’une entreprise d’aide aux startuppeurs débutants. Testée récemment dans les rues de Toulouse, la démarche baptisée #WePark s’inspire de celle lancée par le californien Victor Pontis. Cet entrepreneur, à la tête d’une startup de localisation de scooters en libre-service, a lancé le mouvement à San Francisco fin avril, et a reçu beaucoup de soutiens, y compris sous forme de crédit dans l’horodateur, pour cette initiative qui a pour ambition de repenser l’espace citadin de manière totalement différente.

 

Coworker … mais dans la rue !

Interrogé par les Echos, Valentin Décarpentrie explique que « les villes font trop de place aux voitures. Ces dernières mettent les piétons et les cyclistes en danger, contribuent au réchauffement climatique, engorgent les centre-villes et les routes. De leur côté, les entrepreneurs qui se lancent n’ont pas les moyens de louer des locaux. L’immobilier est trop cher, tout comme les solutions alternatives : coworking, accélérateurs, incubateurs… Résultat : ils se retrouvent isolés, sans environnement propice à la réussite ». Le jeune entrepreneur espère inciter des habitants d’autres villes de France à suivre le mouvement. Des happenings sont d’ores et déjà prévus à Londres, Madrid, Sacramento, New York, Boston, Taiwan, Portland et Brisbane. Attention tout de même à vérifier la météo avant de vous installer.

Recevez l'essentiel de l'actualité RH

En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentialité décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.

Dossiers à la une