Fermer
menu
Théma Jeunes diplômés : Découvrez les initiatives de nos partenaires

Vincent Niclo, le chanteur d’opéra devenu pop star

Une belle gueule et du coffre. Ces atouts ont permis à Vincent de faire fondre le cœur des filles lorsqu’il était vendeur de glaces à la Tranche-sur-Mer, en Vendée. «C’était un job d’été pour gagner un peu d’argent. Je connaissais une personne qui avait ce business alors je lui ai demandé à travailler avec elle. Mais on ne peut pas dire que cet emploi job m’ait vraiment influencé pour le reste de ma carrière». Pourtant, c’est sur le sable qu’il brille déjà enfant. «Je participais tous les étés à un concours de chant organisé par un club pour gamins sur les plages. Je finissais très souvent premier». Un don pour la musique et un sens du spectacle qu’il peaufine ensuite en intégrant le cours Florent. La comédie lui tend les bras mais c’est sa rencontre avec Thierry Dran de l’Opéra de Paris qui lui permet de perfectionner sa technique de chant et de démarrer sa carrière en incarnant Jim Farrel dans la comédie musical Titanic.

Un grand écart pour le ténor passé par l’opéra royal de Wallonie et celui d’Avignon. « Un jour, je rencontre le coach Richard Cross. Nous étions à la grande époque des comédies musicales et il me propose un rôle dans Roméo et Juliette. C’était extraordinaire : quand j’ai auditionné pour être le remplaçant de Roméo, 5 millions de disques avaient déjà été vendus. On avait rien vu de tel depuis Notre-Dame de Paris ». Pour lui, c’était l’école de la vie. « Dans ces shows, il faut savoir occuper la scène, jouer la comédie, chanter en même temps. J’ai énormément appris ».

Opéra + pop, ça sera l’opéra Rouge

Niclochoeuroperarouge2Un malheur faisant bien les choses, sa chance arrive quand Roméo se blesse. « Je me suis retrouvé d’un coup propulsé devant 15.000 personnes qui reprenaient tous les tubes en chœur ». Ce rôle qu’il interprétera pendant un an lui permet de gagner en notoriété. Il enchaîne alors les projets à gros budget jusqu’à signer son premier album solo chez Universal. « Un premier album sans gros succès. Après ce bide, je savais qu’il ne fallait pas que je me rate. Grâce à Opéra Rouge, j’ai pu faire un album mêlant mon goût pour la pop et l’opéra classique. Un mélange des genres qui a parlé au grand public ».

Avec le chœur de l’armée rouge, il part un an en tournée dans 25 villes pendant que l’album s’écoule tranquillement à plus de 300.000 exemplaires. Un véritable succès aujourd’hui. Sa joie c’est aussi de lire des messages de fans, d’ados qui lui disent que son album les a ouverts à l’opéra. « Chez eux, mon CD est situé à côté de celui de Rihanna et ça c’est une énorme satisfaction ».

Parti de zéro

S’il prend plaisir à côtoyer les grandes stars de la pop, il connaît aussi sa chance. « Sur les réseaux sociaux je reçois beaucoup de messages me disant que je leur offre une récréation en cette période difficile. Je sais que je suis privilégié, tous mes amis souffrent de la crise. Avant c’était plutôt eux qui me regardaient en se disant le pauvre ». Parti de zéro, sa carrière a connu des hauts et des bas. Vincent niclo2 « Mais je n’ai jamais cessé d’y croire. C’est le seul véritable conseil que je puisse donner : garder confiance en soi, avoir les tripes et ne jamais cesser de travailler ». A force de frapper aux portes, d’apprendre de ses erreurs il a décroché un statut plutôt enviable, « en espérant que cela dure encore un petit bout de temps… »

Pour l’heure, la voie du chanteur semble dégagée : bientôt sortira un prochain album solo et il chantera en première partie de Céline Dion à la fin de l’année. Le cœur de ses fans devrait battre encore plus fort…

Portraits ete 2013

Stéphane Diagana : l’athlète entrepreneur
Anna Sam : les tribulations d’une caissière devenue écrivain
Nathalie Renoux : de la banque au JT de M6
Noël le Graët : des impôts à la tête de la FFF
Caryl Férey : comment il est devenu le roi du polar
Ronald Pognon, le sprinteur devenu recruteur

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.