Fermer
menu

7 excellentes raisons de prendre ses congés en juin

Au niveau des congés d’été, plusieurs écoles s’affrontent : les salariés qui prennent leurs vacances en juillet, plus connus sous le nom de juilletistes, des amateurs éclairés. Les aoûtiens qui forment le cortège le plus important de salariés bloqués dans les embouteillages dès le 1er août sur les autoroutes du soleil. Et les « septembriens », des individualistes forcenés qui n’ont rien trouvé de mieux à faire que de partir à la rentrée pendant que leurs collègues croulent déjà sous le boulot.

Mais il existe une autre catégorie de la population active, encore plus rebelle et anti-conformiste, une frange de privilégiés en vacances dès le mois de juin. Voici 7 arguments qui plaident en faveur du choix des « juiniens ».

Vacances-juin

1. En juin, personne n’est encore en vacances…

Encore plus que les juilletistes, ceux qui prennent leurs congés en juin sont des esthètes des vacances. Ils partent bien avant tout le monde sur des lieux encore déserts. Et postent des photos de bleu azur ou de plages corses sur les réseaux sociaux pour faire enrager leurs amis…

2. Le mois de juin est le plus beau de l’année

Juin c’est déjà le plein été. Avant même le jour du solstice, il fait beau et chaud, les soirées sont très longues. Alors qu’en juillet et en août, vous l’avez sans doute remarqué, à cause du dérèglement climatique, le temps est maintenant pourri avec de la pluie, des orages (et même de la neige) ainsi que des températures un peu fraîches pour la saison sur la façade atlantique.

3. Il n’est jamais trop tôt pour se reposer

Certes, enchaîner des vacances en juin après un mois de mai où les journées de travail étaient très rares en raison des ponts et des nombreux jours fériés, peut vous faire passer pour un fainéant de première. Mais qu’importe, les vacanciers de juin sont libres et n’ont que faire de l’opinion de leurs collègues. Comme ils ont raison !

4. Les commerçants sont contents de vous voir

Il n’y a pas foule en juin dans les lieux touristiques. Les restaurateurs, commerçants et hôteliers vous accueillent à bras ouverts, en vous tapant dans le dos. Profitez-en, ça ne va pas durer.

5. C’est moins cher de partir en juin

L’argument est le même que pour ceux qui partent en septembre (ces égoïstes sans enfants, ni famille) : en juin les locations de vacances sont moins chères. Ce n’est pas encore la haute saison ou la zone rouge. C’est bien connu et en plus ça rime : les radins partent en juin.

6. Le retour au boulot est tranquille

Evidemment quand vous revenez de vacances fin juin, tout le monde au boulot s’apprête à partir à son tour. Mais justement, vous allez être bien tranquille tout l’été au bureau, en particulier quand les aoûtiens seront en train de se goinfrer de churros à la Grande-Motte. Le téléphone ne sonnera pas de la journée et vous pourrez partir pour l’happy hour dès 17h. Malin.

7. Vous êtes en pleine forme tout l’été

Après de bonnes vacances en juin, vous êtes frais et dispo pour profiter à fond de la période estivale. Les afterworks de juillet et d’août auront une saveur particulière sachant que vous avez déjà bien déconnecté. Vous êtes prêt à tout donner après votre journée de travail !

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Auto entrepreneur
    17 juin 2015 - 16h45

    Malheureusement j’ai lit cet article après avoir demander un congé pour le mois d’août et c’est validé.

  2. Recrutement commercial
    9 juillet 2015 - 14h20

    En plus, si on est en pleine recherche d’emploi, pendant que les « concurrents » se reposent, on prend de l’avance en répondant aux offres en juillet et août pour espérer décrocher un contrat à la rentrée : http://presse-cubiq.fr/cabinet-de-recrutement-2/postuler-pendant-lete-une-strategie-payante/

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.