Fermer
menu

Une société suédoise implante une puce sous la peau de ses employés

En Suède, la société Epicenter a décidé d’implanter une puce dans la main de ses employés. Pas pour les surveiller, mais pour faciliter leur quotidien et remplacer les badges d’accès.

Puce-electronique

Une alternative aux cartes magnétiques

Avoir son entreprise dans la peau… l’expression prend tout son sens chez Epicenter, une société technologique suédoise où 400 employés sur 700 ont accepté d’avoir une puce dans la main. Cette puce RFID (une technologie d’identification par radiofréquence) leur permet d’accéder aux locaux et d’utiliser la photocopieuse d’un simple geste de la main. Dans un reportage, le correspondant de la BBC Rory Cellan-Jones s’est prêté au jeu pour tester le dispositif. Il assure que l’implantation n’est pas plus douloureuse qu’une piqure, mais que l’utilisation n’est pas forcément aisée. Il faut tordre sa main pour que la puce ouvre les portes. La puce, de la taille d’un grain de riz, sert à remplacer les traditionnels badges d’accès ou cartes magnétiques. Le but pour la société est de simplifier le quotidien de ses employés, en se passant des mots de passe ou codes pin qui compliquent la vie de l’entreprise.

Une expérimentation grandeur nature

Evidemment cette initiative pose de nombreuses questions sur les technologies et comment les entreprises pourraient les utiliser pour mieux contrôler ou ficher leurs employés. Pour Hannes Sjoblad, le « chief disruption officer » de l’entreprise, cette expérimentation menée avec un collectif de Biohacking suédois, sert aussi à comprendre le fonctionnement de cette technologie « avant que de grandes entreprises ou des gouvernements viennent nous dire que tout le monde doit se faire pucer – une puce pour les impôts, une autre pour Google ou Facebook… »

Des employés qui font finalement office de cobayes volontaires… Ce n’est pas la première expérimentation de ce genre, récemment une compagnie aérienne japonaise avait décidé de géolocaliser son personnel au sol grâce à une montre connectée. Est-ce le début de l’entreprise Big Brother, ou celle des cyber-employés ?

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Anne Prost
    9 février 2015 - 20h01

    Incroyable !
    Quand la réalité dépasse la fiction.
    Ca fait peur.

  2. marc
    11 février 2015 - 11h50

    Donc, on dort avec, on b… avec, on élève ses gosses avec… On se dit des choses entre nous, avec.
    Heil Big Brother !

  3. Jean
    20 février 2015 - 20h25

    C’est un début technologique pour un monde à la big Brother, il y a un danger pour les libertés à utiliser une puce NFC RFID comme moyen d’identification et de paiement cela correspond exactement au futur système économique mondial annoncé dans la bible ; l’apocalypse chapitre 13 verset 16 il y a plus de 2000 ans :

     « Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçoivent une marque sur leur main droite ou sur leur front et que personne ne puisse acheter et vendre sans avoir la marque le nombre de la bête ou le nombre de son nom, c’est ici la sagesse! Que celui qui a de l’intelligence compte le nombre de la bête ; car c’est un nombre d’homme et ce nombre est six-six-six. »

    Regardez comment fonctionne un code barre, le 6 6 6 est déjà caché partout sur tous les produits de consommation que nous achetons, même sur votre nouvelle carte d’électeur (pour les Français) ! Ce sont les 2 petits traits (barre de garde ou guard bar en Anglais) à gauche du code-barres, du milieu, et à droite qui en langage code-barres donne le 6, les chiffres de la partie droite du code barre ne sont pas cryptés, si vous avez un 6 au-dessus vous avez systématiquement les 2 petits traits (pour quelle raison occulte cette norme a été validé dans le monde entier?). Je n’invente rien, encore simple à vérifier sous Google avec des dessins pour mieux comprendre (en tapant : barre code et 666, puce verychip ) …

    après le futur krach économique à cause de la dette on va passer au mode d’argent électronique (plus de billets et de liquide) puis à la nano puce RFID implantée sur la main droite ou le front au nom de la sécurité et de la santé pour les épidémies (avec une modification faustienne de notre ADN en bonus) il faudra faire le bon choix …
    on n’arrête pas le progrès, science sans conscience n’est que ruine de l’âme.
    «Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.» Albert Einstein

  4. FmR
    23 février 2015 - 16h39

    @Jean : ah oui quand même, le plus incroyable c’est que vous êtes le 666ème à laisser ce genre de commentaire. C’est flippant non ?

  5. Brigitte
    26 février 2015 - 20h17

    @FmR: ce qui est flippant ce sont les commentaires idiots …

    va dans ton frigo et vérifie les codes barres et tu te réveilleras!
    la puce RFID est pour les animaux actuellement mais pour combien de temps les humains y échaperont au nom d’une sécurité qui sera de plus en plus fragile ?

4 commentaires supplémentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.