Fermer
menu

Nouvelle aide pour les jeunes créateurs d’entreprises

Adieretaillee2En France, on ne recrute pas mais on a des idées. Une formule qui ne déplairait pas à l’Adie, l’Association pour le Droit à l’Initiative Economique. Soucieuse de lutter contre la précarité des jeunes, elle souhaite les aider à créer leur propre entreprise en lançant un fonds de prêts d’honneur. En 2010, l’Adie avait déjà permis de créer ou de maintenir plus de 37 000 emplois via des dispositifs de microcrédit.
Aujourd’hui, son nouveau fonds pour les jeunes « est une solution supplémentaire, en plus du microcrédit et de l’accompagnement que l’association leur propose pour les aider à créer leur entreprise, leur propre emploi. C’est la nouvelle contribution de l’Adie à la lutte contre le chômage des jeunes« , s’enthousiasme Catherine Barbaroux, Présidente de l’Adie.

Un prêt allant jusqu’à 5 000 euros
Ce fonds devrait permettre à 1 000 jeunes chaque année (500 la première année), dont un tiers venant de quartiers prioritaires, de bénéficier de quasi fonds propres. Une aide qui viendra en complément du microcrédit et qui leur permettra de financer la création ou le développement de leur entreprise. Les bénéficiaires de ces prêts sans intérêt, d’un montant maximum de 5 000 euros, ne pourront être âgés de plus de 32 ans. Cette aide sera aussi réservée aux publics les plus en difficulté : demandeurs d’emploi non indemnisés et/ou allocataires d’un minimum social et porteurs de projets dont le besoin de financement est inférieur à 10 000 euros. Une aide qui semble la bienvenue alors que 22,3% des jeunes sont au chômage. Un chiffre qui monte à 40% dans certains quartiers en difficulté. Surtout, ce fonds semble répondre à une véritable attente : 52% des jeunes de moins de 25 ans déclaraient en janvier 2011 vouloir créer leur entreprise.

Bon plan : pour les jeunes intéressés par ce nouveau dispositif, l’Adie organise une grande campagne d’information du 10 au 14 octobre 2011. Pour en savoir plus, contactez les antennes locales de l’Adie ou ses partenaires en région (voir le site de l’Adie). Retrouvez toutes les formules du microcrédit proposées par l’Adie sur son site et renseignez-vous auprès de France Initiative, un organisme facilitant l’accès aux prêts bancaires et accompagne les créateurs.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.