Fermer
menu

Une chaise électrique qui détecte la personnalité

Machine3Cela ressemble à un canular et pourtant tout a l’air très sérieux : Le test QPM (quantic potential measurement) mis au point par un médecin, un ingénieur et un expert du marketing, permettrait de cartographier l’intelligence émotionnelle, avec ses points faibles et ses points forts. L’une des applications de ce test serait l’orientation et l’accompagnement professionnel, mais dans un article, Le Monde précise qu’il est « interdit aux recruteurs et aux DRH des entreprises » qui en apprendraient trop la personnalité des testés. Info ou intox, le principe en tout cas fait débat…

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Frame
    20 août 2007 - 10h18

    Je suis assez étonné que LeMonde n’est pas jugé bon de mentionner que les résultats donnés sont valables dans l’instant et ne sont pas forcement représentatifs sur le long terme. Mais c’est vrai que cela semble tellement étonnant de partir d’impulsions pour arriver à des grilles de résultats complexes (cf site officiel) que j’aimerais bien essayer.

  2. FmR
    20 août 2007 - 13h47

    Candidat à la chaise électrique, quelle motivation !

  3. Patricia
    20 août 2007 - 13h52

    Je doute fortement de la pertinence de cet outil. Les théories de référence sont douteuses et ne peuvent conduire à te telles affirmations. De plus, la liberté d’accès aux informations va contre la déontologie des psychologues. Ce n’est pas un canulard, car il est commercialisé, mais il ne peut prédire les comportements. C’est de l’arnaque et le plus grave, c’est que cela nuit à la profession de psychologue qui par cet outil est rudement mise en cause.

    Je pense que la fédération française de psychologie et des psychologues va intervenir sur cette question.

  4. Christian
    20 août 2007 - 14h02

    L’intelligence émotionnelle est un vecteur bien réel permettant d’analyser certain comportement.
    Pourquoi pas creuser cette idée à des fins d’aides à la personne uniquement…

    Je ne connais pas les outils qui ont permis à ces chercheurs de mettre en place leur machine, mais l’idée est très louable, n’en déplaise aux psychologues…les chercheurs du moyen-âge étaient brulés en place public, nous avons bien évolué depuis…

  5. christophe
    21 août 2007 - 9h00

    Les tests sur cette nouvelle technique n’ont pas été confirmé à 100% et reste encore sous forme de prototype. Ce qui m’inquiète le plus c’est que nous nous dirigeons de plus en plus vers des échanges, comunication virtuels et intéractifs (sans remettre en question l’évolution technologique) et que l’on délaisse le côté humain si important pour notre équilibre. J’espère que l’évolution ne nous rendra pas solitaire, en ayant pour seule compagnie des ordinateurs.

    Cordialement

2 commentaires supplémentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.