Fermer
menu

Une carte de France du stress en entreprise

StresscartedefranceLe gouvernement a rendu public le rapport « Bien-être et efficacité au travail » mercredi 17 février dernier, contenant dix propositions pour lutter contre le mal-être des salariés. Dans la foulée, il a publié sur le site www.travailler-mieux.gouv.fr une carte de France des actions mises en place par les entreprises pour lutter contre le stress, avec en prime, les listes des bons, des moins bons et des mauvais élèves… Seul hic, les deux dernières listes viennent d’être retirées du site. Explications : « A l’issue de la première classification, de nombreuses entreprises classées en rouge ou en orange ont fait part au ministère du Travail de leurs intentions d’engager ou de poursuivre des démarches en matière de lutte contre le stress » a indiqué ce matin le Ministère du travail. En attendant, le site travaillermieux.gouv.fr a explosé les scores avec 1,2 million de pages vues dans la journée de jeudi. Mission accomplie donc, puisque « la dynamique pour la prévention du stress » est désormais enclenchée…

Les bons élèves

Vert, orange, rouge… Autant de couleurs pour indiquer « le degré d’avancement des entreprises dans la mise en oeuvre d’une politique de prévention du stress professionnel ». EntreprisesvertesjpgSur son site www.travailler-mieux.gouv.fr, le Ministère du travail a donc classé 1500 entreprises selon cette méthode : en vert, les entreprises « qui ont déclaré avoir signé un accord de fond ou de méthode ainsi que celles qui ont engagé un plan d’action concerté » ; en orange, les sociétés « ayant un plan d’action ou un projet d’accord en cours mais non finalisé » et en rouge, comme leur couleur l’indique, les entreprises n’ayant pas répondu au questionnaire envoyé par le gouvernement ou qui n’ont mis en place aucune action… Au final, 33% des entreprises sondées se retrouvent dans la liste verte, parmi lesquelles on retrouve des groupes comme Areva, PSA, Auchan, Casino, GDF Suez, Hewlett Packard, La Redoute, Thalès, Eurodisney, Yoplait, et bien d’autres encore…

Les entreprises à la traîne

Après avoir été contacté par des entreprises dans le rouge (ou l’orange), le Ministère du travail a finalement retiré vendredi matin la liste des mauvais élèves et s’emploie désormais « à préparer une nouvelle photographie de la situation des entreprises. Le temps de mettre à jour les listes et traiter les nouveaux dossiers ». Entreprisesrouges La fameuse stratégie du « name and shame » (« nommer et faire honte« ) a donc porté ses fruits. Le simple fait d’avoir été listées a eu un impact positif sur la motivation de nombreuses entreprises selon le gouvernement. Qui plus est lorsque les fameuses listes montent à 1,2 million de pages vues en une journée…

Parmi les cancres, on retrouve donc Picard Surgelés, Bull, Goodyear Dunlop, Starbucks, Veolia Transport, Labeyrie, ou encore l’AFP… Et chez « les orange » : France Télécom, Décathlon, Sony France, Maaf, MMA, Carglass, Chanel, Conforama, France Télévisions, l’Institut Pasteur, la Banque Postale, Total, etc.

10 propositions anti-stress

Montrer du doigt est une chose, mais pour aider les entreprises à mettre en place les bonnes pratiques contre le stress au travail, le rapport « Bien-être et efficacité au travail » qui a été remis mercredi au Premier Ministre François Fillon préconise dix solutions, dont certaines plutôt innovantes (voir rapport en annexe page 5). Parmi ces préconisations : donner aux salariés les moyens de se réaliser dans le travail, impliquer les partenaires sociaux, préparer et former els managers à leur rôle, ou encore ne pas laisser le salarié seul face à ses difficultés…

Mais aujourd’hui, d’autres questions se posent : les entreprises ayant mis en place des actions de lutte contre le stress ont-elles mesuré l’impact de ces engagements ? Ces mesures sont-elles efficaces ? Les salariés sont-ils réellement moins stressés ? Pas si sûr…

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. gill d’elia
    19 février 2010 - 16h29

    excellente initiative, j’espère que cela aura de véritables répercussion car, pas plus tard qu’hier un ami m’a avoué que son équipe était passé de 8 à 5 du à une tentative de suicide et deux départ en dépressions…. une honte.

  2. 24hSante
    22 février 2010 - 18h18

    Plusieurs articles sur le stress au travail sur le webzine http://www.24hSante.com :

    Stress des transports: un inventaire catastrophique (http://www.24hsante.com/stress-des-…)

    Santé au travail, Xavier Darcos présente le plan 2010-2014 (http://www.24hsante.com/sante%cc%81…)

    Stress : osez dire à son patron ce que vous pensez de lui. C’est bon pour votre santé ! (http://www.24hsante.com/stress-osez…)

    Consulter un psy par téléphone, c’est possible !(http://www.24hsante.com/consulter-u…)

    A lire sur 24hSanté

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.