Fermer
menu

Un coach pour vous aider à trouver un emploi

Objectifs de formation atteint   conceptSport, tabac, régime, poker, drague… Le coaching envahit notre quotidien, pour le meilleur comme le pire. Mais quand il s’agit d’emploi, on ne peut que saluer les bonnes initiatives, qui plus est, gratuites ! L’Association européenne de coaching (AEC) propose ainsi d’aider les personnes en difficulté à trouver un travail ou en changer. Ce coaching solidaire s’adresse aux revenus modestes, avec une limite fixée à 1 000 euros net par personne.

Un travail sur soi
Les coachés bénéficient de 5 à 10 entretiens, d’une durée de 1 à 2 heures. «Durant les séances, on aide les personnes les plus fragiles à réaliser un travail de questionnement : quels sont leur blocage lorsqu’elles travaillent ou encore pourquoi ne retrouvent-elles pas d’emploi. Le but n’est pas d’écrire leur CV ou de réaliser leur recherche d’emploi mais au contraire de les aider à devenir autonomes», explique Isabelle Demeure, responsable coaching auprès de l’AEC. Les candidats réfléchissent ainsi au travail qu’ils veulent faire ou encore à la meilleure utilisation de leur réseau. Selon Isabelle Demeure, «le coach doit prouver à ces personnes qu’elles ont les ressources nécessaires pour arriver à leur fin». En l’occurrence, un emploi.

Chaque année, depuis 2005, une centaine de personnes ont accès au coaching solidaire. La sélection se fait avant tout sur les revenus des coachés mais faute de moyens, l’AEC étudie chaque candidature avant de les sélectionner. Pour l’instant l’association n’a pas de chiffres précis sur les personnes qui ont trouvé un emploi suite à ces séances.

«Quoi ma gueule ?»
Autre forme de coaching plus glamour : le relooking. Pour aider les demandeurs d’emploi à se sentir bien dans leurs baskets, le Pôle-Emploi, en partenariat avec la fondation Ereel, organise des journées pour apprendre à bien se présenter. Dès janvier prochain, durant une journée par mois jusqu’en juin 2012, les hommes demandeurs d’emploi seront donc pris en main, après les femmes en 2011. Les séances, baptisées «Conseil en image et coaching ressources humaines pôle-emploi» se déroulent autour de thématiques comme le soin des mains, des ongles et la coiffure. Plus pratique, des conseils seront aussi dispensés sur l’amélioration de l’exposé de ses compétences professionnelles. Un atelier «Image de soi, confiance en soi et s’intégrer dans une entreprise» sera également proposé. En résumé : un esprit sain dans un corps sain !

Pour bénéficier des prestations de l’ACE, remplir une demande sur leur site. Pour les journées relooking de Pôle-Emploi, il vous faut prendre contact avec votre conseiller qui vous inscrira en fonction des disponibilités. Les journées ont lieu à Paris.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Cabinet de recrutement
    18 octobre 2011 - 22h56

    Merci pour ce point de vue.

    Pour trouver un emploi un consultant d’un cabinet de recrutement peut également vous aider à construire un projet professionnel. Ils connaissent généralement bien leurs secteurs d’activité et ont une vision précise des attentes des entreprises qui recrutent…

    Mais c’est un travail complémentaire à celui qui peut être réalisé par un coach. Cela ne le remplacera pas.

  2. taunomal
    14 juin 2013 - 12h44

    bonjour
    A ce jour je souhaite concilier vie familiale et vie professionnel. J’ai été secrétaire administrative durant 11 ans au sein du ministère de la défense, je sui prête a effectuer les taches administratives, des prises de rendez vous ou autre centre d’appel. On explique que le télétravail prend de l’ampleur . Lors de mes recherches je ne trouves de solutions sérieuses. Si vous pouviez me guider je vous en serez grée. Dans l’attente je vous remercie.

  3. Françoise NIEL AUBIN.
    27 avril 2015 - 19h25

    Bonjour.

    Je suis en train d’écrire un ouvrage sur le coaching de façon générale.

    Et en fouillant, je suis tombée sur votre site internet, et je suis super contente de ce que j’y ai trouvé, parce que vous proposez de véritables outils sans avoir la prétention contrairement à certains esrocs, que je ne nommerai pas, d’apporter la solution.

    Car oui, c’est bien là, que réside le véritable challenge, non pas de faire le travail à la place du demandeur d’emploi, ou de lui montrer des chimères, mais de parvenir à esquisser un chemin qu’il va pouvoir lui, emprunter, pour réaliser son destin et donc trouver un travail, parce qu’il sera éventuellement parvenu à se réaliser et à se trouver.

    BRAVO , et mille mercis !

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.