Fermer
menu

16 sites web pour travailler en Australie

L’Australie a longtemps été un eldorado pour les voyageurs épris d’aventure et en particulier les jeunes. Le visa WHV – Working Holiday Visa ou Visa Vacances Travail – a amené beaucoup de Français à venir y chercher du travail, comme du bon temps. Le visa WHV a été créé en Australie pour pallier le manque de main d’œuvre, notamment dans l’agriculture. Si au lancement de ce visa pour saisonniers, les petits jobs étaient nombreux, c’est un peu moins vrai aujourd’hui. L’Australie et son visa sont devenus à la mode et beaucoup de jeunes voyageurs du monde entier en ont fait leur destination, rendant plus difficile la recherche d’un petit boulot intéressant.

australie_600px

Toutefois, le pays vaut le coup de tenter sa chance, avec le WHV ou un autre visa de travail. Mode(s) d’Emploi a sélectionné pour vous une quinzaine de sites web d’offres d’emploi ou d’informations pour se rendre en Australie et travailler au pays des kangourous.

Les sites officiels

  • my-australian-job.com: une véritable plateforme pour l’emploi soutenue par le gouvernement et la Chambre de Commerce et d’Industrie franco-australienne (FACCI) en Australie.
  • jobsearch.gov.au : c’est le site officiel du service public de l’emploi australien. Il comporte également une rubrique sur le travail agricole saisonnier, utile aux titulaires d’un Visa Vacances Travail (PVT ou « Working Holiday Visa »). Le guide des saisons en Australie est d’ailleurs disponible en version papier un peu partout dans le pays et en ligne (exemple avec la version 2015 ici sur le site). De plus, la hotline Harvest Trail au 1800 062 332 vous permettra, une fois en Australie, de savoir quels agriculteurs recrutent autour de vous.
  • apsjobs.gov.au : APSjobs est le site emploi de la fonction publique australienne (APS). On y trouve les offres de toutes les agences du gouvernement australien.

Les jobboards

  • seek.com.au : l’un des plus gros sites emploi d’Australie avec plus de 100.000 emplois en ligne et plus de 4 millions de visiteurs uniques chaque mois.
  • jobsearch.com.au est un méta-moteur qui centralise les annonces d’emploi de près de 400 sites et sources d’offres d’emploi en Australie. Il est assez simple à utiliser.
  • mycareer.com.au : l’un des plus importants jobboards australien.
  • jobnet.com.au : un site spécialisé sur l’emploi dans le secteur IT.
  • careerone.com.au : l’équivalent du site emploi Monster en Australie
  • www.tripnjob.fr : TripnJob est une plateforme communautaire d’échange et de partage de jobs destinée à la communauté Working Holiday Visa en Australie.
  • au.indeed.com : le métamoteur Indeed est évidemment présent en Australie et regroupe les offres de nombreux sites emploi.
  • jobtrotter.com : le site du réseau RegionsJob propose des offres partout dans le monde. Surveillez la catégorie « Asie-Océanie »…

Les sites pour l’emploi saisonnier

  • workaboutaustralia.com.au : c’est le site des saisonniers et de l’emploi agricole, très utile aux expatriés en PVT notamment. L’accès à toutes ces informations nécessite d’être membre et coûte 110 dollars australiens (environ 80 euros).
  • www.wwoof.com.au : le site officiel du bénévolat. Le wwoofing est une sorte de bénévolat à l’anglo-saxonne qui consiste à effectuer des travaux chez quelqu’un (un agriculteur le plus souvent) contre le logement et la nourriture ou une petite rétribution.

Les petites annonces et les journaux

La plupart des journaux ont aujourd’hui un partenariat avec un jobboard en ce qui concerne les offres d’emploi : The Australian avec careerone, le Sund Herald avec careerbuilder…

  • www.gumtree.com.au : un site de petites annonces type Vivastreet.On y trouve de tout (immobilier, voitures, équipements maison…), et notamment des petits boulots.

Les sites spécialisés sur l’emploi à l’étranger

  • pvtistes.net/jobs : le site spécialisé sur le visa vacances travail recense des offres d’emploi mais peu concerne l’Australie. Toutefois, il regorge d’infos utiles.
  • www.teli.asso.fr : impossible de parler d’emplois ou de stages à l’étranger sans citer le Club Teli, qui donne l’accès à des centaines d’offres d’emploi et de stages ainsi qu’à son carnet d’adresses d’employeur, moyennant une adhésion au club 45€/an. Un conseil : cela vaut le coup ! (testé et approuvé par la Rédaction)

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Forum Expat
    8 mars 2016 - 12h10

    C’est la liste la plus complète que j’ai vu pour l’instant… Si après ça, on trouve pas un emploi en Australie, c’est qu’on a pas de chance 😉

  2. Ahmed
    27 janvier 2017 - 19h28

    Ce très en pourtant

  3. Coulibaly Bilale
    20 mai 2017 - 1h51

    Je voudrai tenter ma chance en Australie parce que les annonces sont convaincantes

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.