Fermer
menu

Travailler plus pour picoler plus

Alcool au travailFaire des heures supplémentaires augmente le risque de devenir alcoolique. C’est une étude néo-zélandaise qui l’affirme. Selon les recherches de l’Université d’Otago à Christchurch, travailler pendant de longues heures au bureau (50 heures ou plus) peut multiplier par 3 le risque de devenir alcoolique. Cette étude a été menée auprès d’un millier de personnes âgées de 25 à 30 ans. Les résultats, qui semblent similaires pour les femmes et les hommes, devraient faire l’objet d’une publication très prochainement dans la revue Addiction.

C’est aussi la faute des collègues

Selon le Dr Sheree Gibb, qui a piloté cette étude, le fait que les individus qui travaillent beaucoup soient 1,8 à 3,3 fois plus nombreux à connaître des difficultés liées à la consommation d’alcool, comparé à ceux qui ne travaillent pas, s’explique par le stress des journées à rallonge, mais aussi en raison du contact prolongé avec les collègues. Les gros travailleurs passent en effet plus de temps avec les autres workaholics ce qui, selon les chercheur,s est susceptible de créer « une atmosphère sociable, accompagnée de consommation d’alcool ».
Au vu de ces résultats, le Dr Gibb recommande de cibler plus précisément les bourreaux de travail lors des prochaines campagnes de prévention de l’alcoolisme.

  • Source AFP

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. esperluette
    10 août 2011 - 11h26

    C’est quoi toutes ces excuses bidon ?!!!!

  2. Tutorial webmaster
    10 août 2011 - 14h17

    Faut qu’ils arrêtent de boire au travail ces docteurs !

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.