Fermer
menu

20 sites utiles pour trouver un job au Japon

Pour travailler au Japon, il faut être persévérant et réaliste. Malgré quelques idées reçues (durée hebdomadaire de travail, absence de vacances), il n’en reste pas moins que l’expatriation est ardue pour qui n’est pas parfaitement préparé. En effet, pour accéder au marché de l’emploi japonais, qui ne compte que 1% de travailleurs étrangers, il faut être prêt à se confronter à la barrière de la langue (seuls 5% des travailleurs japonais maîtrisent l’anglais des affaires) et aux différences culturelles, y compris dans le monde du travail (process de recrutement, management, CV, etc.).

japanese-3

Quel visa ?

Il existe deux types de visa pour exercer un emploi au japon : le visa de travail (avec de nombreuses sous-catégories) et le visa « Working-Holiday« .

La première étape pour obtenir un visa de travail est de posséder un contrat de travail avec une entreprise sur le sol japonais. Dans un second temps, il est vivement conseiller d’avoir un « Certificate of Eligibility » (COE). En général, c’est l’employeur qui en fait la demande auprès du bureau de l’immigration au japon. Après avoir reçu le COE, le candidat à l’expatriation formule une demande de visa de travail (accompagné bien sur du COE), auprès de l’ambassade du Japon (Paris) ou d’un consulat général du Japon (Strasbourg, Marseille, Lyon).

Le visa Working-Holiday a une validité de 12 mois et permet aux jeunes français de séjourner au Japon dans le « but d’y passer des vacances avec la possibilité d’occuper un emploi susceptible de compléter les moyens financiers dont ils disposent ». Pour l’obtenir, il faut remplir les conditions suivantes :

  • Etre âgé de 18 à 30 ans à la date du dépôt de demande.
  • Avoir l’intention de se conformer aux termes de l’accord bilatéral.
  • Ne pas être accompagné d’enfant.
  • Ne pas avoir bénéficié antérieurement de ce même visa.
  • Présenter un certificat médical attestant de sa bonne santé.

La demande de visa se fait dans le consulat dont dépend la résidence du demandeur. Elle doit s’accompagner des documents suivants : photographie d’identité, passeport, CV, justificatif financier (avoir une épargne de 4500 Euros ou de 3100 Euros et un billet d’avion AR), certificat médical, projet détaillé du séjour et lettre de motivation. En général, il faut quelques jours pour recevoir son visa Travail-Vacances.

Quelques sites informatifs sur les visas :
Ministère des Affaires Etrangères japonais (MOFA)
Ambassade du Japon en France
Bureau de l’Immigration japonais

Trouver un emploi

Il existe énormément de sites d’offres d’emploi, en anglais et en japonais. Mais il faut souligner qu’à l’instar de nombreux pays asiatiques, le réseautage est prépondérant dans la recherche d’un poste.

Les sites emploi :

Sites emploi francophones :

Sites emploi japonnais :

Les agences de recrutement et d’intérim

L’intérim est relativement développé au Japon. Il existe de nombreuses sociétés internationales (ManpowerHaysAdecco,Tempstaff) ou nationales spécialisée dans le travail temporaire. Pour les travailleurs expérimenté et les cadres, il est préférable de se tourner vers les cabinets d’Executive Search (RoberthalfEast West Consulting).

Pour plus d’informations

Pour s’informer sur l’actualité de la communauté d’affaires au Japon : Le site de la Chambre de Commerce France Japon. La CCI France Japon dispose d’une rubrique « Offres d’Emploi », publie une brochure intitulée « Travailler au Japon » et organise des réunions d’information pour les personnes cherchant un emploi au Japon.

La Maison des Français à l’Etranger a publié un guide sur le Japon qui contient énormément de conseils pratique pour qui veut aller vivre et travail sur l’archipel.

L’Association des Français au Japon fournit aussi aide et conseil aux nouveaux arrivants.

GaijinJapan, le blog d’un « gaijin » au Japon.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.