Fermer
menu
  • Qualité de vie au travail

Travail, transports … quel plan de déconfinement pour le 11 mai ?

Le Premier ministre Édouard Philippe présentera le plan de déconfinement de la France, cet après-midi devant l'Assemblée nationale. La stratégie nationale doit débuter le 11 mai prochain. Comment cela va-t-il se passer dans les transports en commun et les entreprises ? Explications.

Qui dit fin du confinement dit retour au travail. Mais de quelle façon ? (photo : DR)

Retour dans les entreprises, oui mais comment ?

Qui dit fin du confinement dit retour au travail. Mais de quelle façon ? Si Edouard Philippe éclaircira cela ce soir, il paraît évident que le télétravail devra continuer de s’imposer quand c’est possible. Pour les entreprises dont la présence sur site est nécessaire, comme un commerce par exemple ou une usine, chaque employeur devra prendre les mesures nécessaires afin de protéger ses salariés. Existera-t-il alors une reprise graduée, à la manière de ce qui est prévu pour le système scolaire, en fonction du secteur d’activité ? Ce sera là encore au Premier ministre de l’indiquer. De même que l’organisation des bureaux et des lieux de production, avec le problème de la proximité des collègues.

Transports en commun : le casse-tête géant

Comment et dans quelles mesures les salariés vont pouvoir utiliser les transports en commun, dans quelles conditions ? Edouard Philippe annoncera ce soir les mesures prises mais déjà des tensions sont là au niveau des collectivités. Les collectivités locales veulent le plus haut niveau de service et le moins de monde possible dans chacun des bus, métros ou tramways en circulation, avec pour objectif de diminuer la densité dans chacune des rames. La RATP et la SNCF estiment, elles, qu’elles ne peuvent filtrer les passagers. Quant à la distanciation physique au sens strict, elle semble hors d’atteinte dans les transports. Selon un cadre de la SNCF, elle consisterait à passer de 6 à 2 voyageurs au mètre carré. Autant dire une gageure, notamment aux heures de pointe.

Le port du masque obligatoire dans les transports en commun

Le port du masque sera évidemment obligatoire pour tous dans les trains, métros, bus et avions. Mais où aura lieu et qui assurera la distribution ?  La RATP envisage de mettre à disposition les 500 points de vente de ses stations et les 300 distributeurs automatiques. De plus, à partir du 11 mai, la RATP a prévu d’assurer 70% du service habituel, ce qui suppose, pour l’entreprise publique, que suffisamment de conducteurs ou encore de techniciens de maintenance soient effectivement prêts à travailler. Or 8 500 salariés sont toujours en arrêt maladie sur 49 000 salariés.

Prolongation des droits en mai pour les chômeurs en fin de droits

Le nombre de chômeurs inscrits à Pôle emploi et sans activité (catégorie A) a augmenté de 246 100 au mois de mars, pour s’établir à un peu plus de 3,7 millions. C’est une hausse record sur un mois (+ 7,1 %). La ministre du travail, Muriel Pénicaud a annoncé dans le Parisien qu’une réflexion avec les partenaires sociaux va s’engager sur les règles de l’assurance-chômage. « Comme en avril, nous avons décidé de prolonger les droits en mai pour les personnes qui se retrouveraient en fin de droits. Cela concerne plusieurs centaines de milliers de personnes ».

Recevez l'essentiel de l'actualité RH

En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentialité décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.

Dossiers à la une