Fermer
menu

Le travail de demain sera collaboratif

Comment répondre aux enjeux de décloisonnement des entreprises pour renforcer la collaboration et libérer la créativité au sein des équipes ? Une question posée par l’entreprise internationale Dropbox, leader du cloud, qui propose un service collaboratif de stockage et de partage de fichiers en ligne aux particuliers et depuis 2013, aux entreprises. Dans le cadre de notre série « Tribunes RH », Franck Le Tendre, Directeur général France et Europe de l’Ouest chez Dropbox, revient sur les avantages du travail collaboratif pour les entreprises et nous fait part de sa vision du travail de demain… pour remettre en avant le potentiel créatif des collaborateurs !

Un monde de l’entreprise en pleine évolution

Auparavant, un employé venait dans les murs de l’entreprise pour effectuer son travail et l‘essentiel de celui-ci était réalisé par les collaborateurs présents sur place. Les espaces, outils de travail et processus, avaient tous été pensés dans ce cadre.

Depuis quelques années, les choses ont beaucoup changé : les entreprises sont de plus en plus mondialisées avec des équipes réparties aux 4 coins de la planète, des collaborateurs en interne et/ou des prestataires externes, des collaborateurs travaillant depuis leur domicile, un tiers-lieux ou dans les locaux de l’entreprise, au statut de contractuels ou de freelances… Le fonctionnement de l’entreprise tout comme ses projets se sont fortement diversifiés.

Les entreprises font aujourd’hui face à un véritable enjeux de société notamment en termes d’emplois. La génération des millennials a un rapport au travail différent de la génération précédente. Elle doit se doter d’outils leur permettant de passer rapidement d’un job à un autre, d’une mission à une autre. On constate notamment que le nombre de travailleurs indépendants est en pleine croissance : il va bientôt franchir la barre des 3 millions de personnes en France.

Casser les silos pour faciliter la collaboration

Le rôle des entreprises est de s’adapter à cette tendance : jusqu’à présent, elles concevaient leurs outils et pensaient leurs ressources pour leurs propres employés. Désormais, elles doivent pouvoir faire appel à des compétences externes pour créer un environnement de travail collaboratif flexible et favorable à leurs collaborateurs. Pour cela, il est nécessaire que les entreprises puissent s’affranchir de leurs contraintes internes comme, par exemple, passer par le VPN.

Les entreprises ont beaucoup à gagner à favoriser l’adoption d’outils technologiques collaboratifs : elles peuvent y avoir recours en fonction de leurs projets, gagner en agilité, en flexibilité, et aller chercher les meilleures équipes en fonction des projets à mener. Elles ont toutefois un vrai travail d’introspection à faire quant à leur mode de fonctionnement. Bien souvent, elles travaillent en silos, un frein notoire à la collaboration. Le cloud permet justement de casser les silos et agit comme un facilitateur qui permet de faire travailler ensemble des équipes éloignées, ou qui n’ont pas les mêmes managers, etc.

L’adoption du travail en mode collaboratif n’est pas qu’une question d’outils : elle doit également se faire au niveau des ressources humaines et imprégner toute la culture d’entreprise.

Libérer le potentiel créatif de chacun d’entre nous

De plus en plus d’entreprises déploient des politiques de télétravail, s’intéressent au coworking… Pour preuve, en l’espace de 10 ans, Dropbox est passé de zéro à 500 millions d’utilisateurs dont 18 millions en France (1 internaute sur 3 voire 4). Assez naturellement, ses utilisateurs à titre personnel ont amené Dropbox dans leur cadre professionnel. Nos différentes versions se sont ainsi équipées de nouvelles fonctionnalités adaptées aux problématiques des entreprises à travers le développement de consoles d’administration notamment.

Le développement du cloud contribue à changer les pratiques. Notre enjeu est d’anticiper les tendances sociétales en amenant un cadre technologique pour accompagner l’émergence de ces nouveaux modes de travail.

L’enjeu du travail demain est de se recentrer sur l’essentiel, c’est-à-dire la réalisation du travail, et non pas sur l’infrastructure à mettre en place pour la réalisation de celui-ci.  Pour libérer le potentiel créatif de chaque collaborateur, réinventons le travail moderne !

(photo : istockphoto.com / vm)

Recevez l'essentiel de l'actualité RH

En vous abonnant, vous acceptez les CGU

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.