Fermer
menu

Traders fous, jeunes dip’, télétravail et micro-sieste…

BossjerkLa rentrée a bel et bien démarré et vous êtes déjà en rythme de croisière au bureau, ou débordé, c’est selon ! Bref, pas toujours le temps de parcourir le net pour rester informer du meilleur et du pire de l’emploi. Heureusement, nous le faisons pour vous avec grand plaisir. Au sommaire ces derniers jours : les locaux d’Adidas (qui vous feront pâlir de jalousie), des conseils pour rester zen au travail (micro-sieste ou télétravail, c’est au choix), des traders fous (pires que des psychopathes !) et d’autres liens divers et variés…

  • On commence par quelques infos en vrac comme celle sur cet homme, Ted Weshler, qui a dépensé 5,2 millions de dollars pour obtenir un emploi. Chaque année, la société d’investissements américaine Berkshire Hathaway organise une vente aux enchères, avec au menu, un dîner en tête à avec Warren Buffet, le PDG de la société Hedge Funds Berkshire Hathaway. Pour Ted l’addition était un peu salée mais heureusement Warren lui a proposé un poste au dessert…
  • Depuis quelques semaines, les traders n’ont pas la cote. Normal me direz-vous, depuis Jérôme Kerviel on se méfie… Mais une véritable chasse est menée contre eux depuis Kweku Adoboli, l’homme qui a fait perdre 1,5 milliard d’euros à UBS. En même temps, il paraît que les traders seraient plus fous que les psychopathes selon une étude suisse. Entendons par là qu’ils ont « un comportement plus dangereux et manipulateur ». Mais pourquoi les traders sont aussi cyniques ? Une question à laquelle tente de répondre un chroniqueur du Nouvel Obs
  • Quand le monde va mal on se tourne alors vers les jeunes dips. C’est vrai après tout, ils représentent l’espoir… Le président de la Commission européenne José Manuel Barroso, a d’ailleurs appelé les entreprises à proposer plus de stages aux jeunes, dont l’inactivité est le « problème social le plus urgent à résoudre« . Mais les jeunes rêvent de Sciences Po. Un rêve qui coûte parfois cher à ceux qui veulent mettre toutes les chances de leur côté. Mais le prestige a un prix !
  • Pour se payer leurs études, certains ont des astuces. Comme Julie, interviewée sur le blog Et voilà le travail. Elle corrige et réécrit de chez elle, à Paris, des romans à l’eau de rose. « Le plus dur à réécrire » explique-t-elle, « c’est la scène érotique »… Mais le job est bien payé, mais attention, il peut vous dégoûter de la lecture !
  • Allez, cap les solutions anti-stress de la semaine… Le télétravail continue d’être au coeur de l’actualité car il va désormais entrer dans le Code du travail grâce à la commission des Lois de l’Assemblée, ce qui n’était pas encore le cas. Un amendement nécessaire puisqu’apparemment la greffe ne prend toujours pas dans les entreprises. Pourtant ses avantages ne sont plus à démontrer. Emilie Ogez partage avec les internautes son expérience sur ZeVillage. Comme quoi travailler chez soi et profiter de ses enfants, c’est possible si l’on apprend à s’organiser.
  • Pour ceux qui restent au bureau, une solution pour déstresser : la micro-sieste. Anthony Bleton, patron de Novius (créateur de sites web) a ouvert la voie il y a 4 ans déjà en aménageant une salle de repos pour ses salariés avec de gros poufs confortables. Des bars à sieste commencent à s’ouvrir un peu partout. Le premier bar à sieste a ouvert dans le deuxième arrondissement de Paris.
  • Mais parfois, des locaux design suffisent au bonheur des salariés. Voici ceux d’Adidas, la classe non ? Via Fubiz.

Adidas bureaux

Talent leaving jobs2

  • 10000fansUne fois n’est pas coutume, terminons par des sincères…remerciements ! Et oui, Regionsjob a atteint les 10.000 fans sur sa page Facebook hier et le compteur continue de tourner ! Encore merci à tous ! Et continuez de commenter, vous exprimer, vous énerver (mais pas trop quand même…), réagir, etc etc !

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Fabien
    2 octobre 2011 - 15h01

    Effectivement, les locaux et l’ambiance de travail suffisent très souvent au bonheur des employés ! Très sympa les locaux d’Adidas.

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.