Fermer
menu

Top 50 des employeurs les plus attractifs au monde

Universum2012logoPlus de 144 000 jeunes diplômés, vivant dans les douze plus grandes économies mondiales et issus des filières Commerce/Management et Ingénierie, ont été interrogés par Universum pour établir le classement 2012 des employeurs les plus attractifs. Découvrez en exclusivité les principaux enseignements de ce classement 2012.

Encore une fois, c’est Google qui est en tête pour la quatrième année consécutive. « La fièvre Google est encore présente » explique Petter Nylander, PDG Universum. « Les étudiants sont toujours attirés par l’environnement de travail de Google, détendu et créatif, son ambiance internationale et ses produits innovants. Google communique régulièrement sur le fait qu’elle offre de nombreux avantages aux étudiants, qui sont difficiles à égaler pour d’autres entreprises. »
Comme les éditions précédentes, on retrouve KPMG à la 2ème place du Top 50. Le spécialiste de l’audit devance ses autres concurrents de ce qu’on appelle le  » Big4  » : Deloitte se maintient à la 5ème place, PwC et Ernst & Young, respectivement troisième et quatrième l’année dernière, se classent cette année 6ème et 7ème.

Les banques restent attractives pour les étudiants

A noter, parmi les plus fortes progressions, celle de HSBC qui gagne 25 places en se plaçant 26ème du Top 50 2012. D’une manière générale, note Universum, les banques résistent plutôt bien et leur image employeur ne semble pas avoir souffert de la crise financière. Autre secteur qui bénéficie d’une bonne cote : le conseil en management. Les grands cabinets de conseil en gestion des entreprises comme McKinsey & Company, The Boston Consulting Group et Bain & Company ont tous grimpé dans le classement.

Et les entreprises françaises ?

Face à ces multinationales, souvent américaines, trois grands groupes français se distinguent tout de même. L’Oréal perd quelques places (-7 au 29ème rang) alors que LVMH continue sa progression en atteignant la 50ème place (+11). Une attractivité qui s’explique, selon Lynes Dokes-Naggar, Directrice Recrutement Groupe LVMH, par « le rêve et l’émotion qui s’attachent à nos Marques, la dynamique internationale et la croissance pérenne de notre Groupe malgré un climat d’incertitudes ». Mais la première entreprise française du Top 50 est sans doute la moins médiatique des 3 : le groupe Schlumberger, fleuron français de l’industrie pétrolière, gagne trois places et atteint ainsi la 26ème position.

Voir le classement complet et le détail par filières sur le site d’Universum.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Caroline
    20 septembre 2012 - 10h11

    Bon ben je sais où postuler alors…

  2. Chris – Jobtrouveur
    20 septembre 2012 - 12h03

    Perso, je suis assez reservé sur les études « globales ». Est-ce parce la majorité des gens ont considéré ces employeurs comme attractifs , que ce sont vraiment des employeurs qui nous conviennent à nous ? J’ai un doute. Les candidats sont très diversifiés, les employeurs aussi, ce qui compte c’est que UN employeur convienne à UN candidat. Non ?

  3. FmR
    20 septembre 2012 - 14h19

    Je partage votre avis Chris mais ce genre de classement mesure surtout l’image employeur. D’ailleurs le Palmarès RegionsJob 2012 sort bientôt (le 2 octobre) il met à l’honneur les employeurs attractifs en région avec des prix pour les PME et pas seulement pour les grands groupes internationaux.

  4. Chris – JobTrouveur
    20 septembre 2012 - 14h46

    @FmR oui, ces classements reflètent surtout une image de marque. Espérons juste que les lecteurs, candidats potentiels, feront la part des choses. Concernant le Palmarès RegionsJob 2012, le fait qu’il soit en régions le rend à mon sens plus « proche des gens », et donc plus pertinent ! Vivement le 2 Octobre !

  5. rv
    23 septembre 2012 - 18h43

    Merci pour cet article !

    Aussi, il est intéressant de regarder le classement qui concerne plus particulièrement la France. J’ai notamment étudié celui des étudiants universitaires. Les groupes français restent très convoités (heureusement pour nous); 17 places sur les 30 de ce tableau. Les secteurs de la finance, de la mode et du luxe continuent de faire rêver nos étudiants !

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.