Fermer
menu

Tokyo et Oslo, en tête du classement des villes les plus chères pour les expatriés

VillesexpatriesComme chaque année, ECA International a comparé le coût de la vie des expatriés dans 400 villes du monde. Ces données servent ensuite aux professionnels des RH pour accorder un certain niveau de primes aux expatriés. Cette année, le classement 2010 établi par ECA des villes les plus chères pour les expatriés a connu quelques changements : Oslo est toujours la ville européenne la plus chère devant Copenhague. Mais au niveau mondial, c’est Tokyo qui repasse devant Luanda, 1ère en 2009.

Cap sur la Moldavie… ou l’Afrique du Sud
Par rapport au classement de l’an dernier ECA note que le coût de la vie en Australie a augmenté pour les expatriés, côté Amériques c’est toujours au Brésil que l’expatriation coûte la plus chère, tandis qu’en Asie c’est au Japon et en Corée que les prix étudiés (à partir d’un panier moyen composé de biens de consommation et services communément consommés par les expatriés) sont les plus élevés. Enfin en Afrique c’est toujours l’Angola qui est « en tête » en raison de constantes difficultés d’approvisionnement.
En prenant le classement à l’envers, les futurs expatriés trouveront peut-être de nouvelles idées de destinations. En Europe, pour choisir les villes les moins chères il faudra mettre le cap sur Chisinau en Moldavie ou les villes Ukrainiennes. Et sur le continent c’est en Afrique du Sud que la vie est moins chère pour les expatriés… Surtout si vous êtes déjà sur place pour la Coupe du Monde de football…

Voir le classement complet sur le site d’ECA.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.