Fermer
menu

The Apprentice sur M6 : qui veut gagner un CDI ?

Les émissions de télé-réalité s’intéressent de plus en plus au monde du travail. Après Patron incognito, qui mettait en scène des PDG à la découverte de leur propre entreprise sur le terrain et job seeker sur la recherche d’emploi, un nouveau programme a débarqué sur M6 : The Apprentice. Mais après seulement deux émissions, la chaîne a décidé d’arrêter les frais.

The-Apprentice

La télé française n‘en finit pas de recycler les recettes qui marchent Outre-Atlantique. Après des adaptations diverses autour des métiers de bouche (Top chef, le meilleur pâtissier de France), une nouvelle émission de télé-réalité va s’attaquer à une aspiration forte chez les Français : décrocher un job, en CDI. L’émission The Apprentice est inspirée d’une émission américaine portée par le très médiatique Donald Trump, candidat aux primaires républicaines, de la même manière qu’Undercover Boss avait trouvé sa déclinaison française sur la même chaîne de télévision.

L’ambition ? Donner une autre image de l’entreprise

Diffusée pour la première fois mercredi 9 septembre à 20h55 sur M6, elle verra s’affronter « 14 candidats ambitieux et de tous horizons (diplômés ou autodidactes, jeunes ou moins jeunes…) », 7 filles et 7 garçons, parité oblige, mais sur un mode guerre des sexes un peu bizarre… Avec à la clé un job de directeur du développement commercial chez Bruno Bonnell, le patron français choisi pour représenter le monde de l’entreprise et départager les candidats avec l’aide de deux de ses conseillers. En participant à cette émission, le co-fondateur de la société Infogrames spécialisée dans les jeux vidéo et actuel dirigeant de la société Robopolis, veut donner une autre image du monde de l’entreprise et distiller des conseils précieux aux participants et, à travers eux, aux personnes qui cherchent du travail ou qui souhaitent monter leur affaire.

« Le Koh-Lanta des commerciaux »

Décrit par Libération comme un Koh-Lanta des commerciaux, « The Apprentice » jouera certainement sur les codes habituels de la télé-réalité : de la scénarisation au fil des épreuves, à grands renforts de musiques dramatiques et de commentaires sans concession. Bref, du rire de la sueur et des larmes sur petit écran comme le laisse augurer la bande-annonce.
Pendant six semaines, les deux équipes devront faire leurs preuves lors de challenges très différents, comme monter un pressing en quelques heures ou vendre du poisson… On imagine qu’il y a aura des éliminations, car il ne peut en rester qu’un (ou une) à la fin, comme dans Highlander, pour décrocher le Graal absolu, un Contrat à Durée Indéterminée.

MAJ : M6 a décidé de stopper l’émission faute d’audience. Le concept n’a pas réussi à être importé avec succès.

 

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Pascal
    16 septembre 2015 - 10h04

    Je découvre l’existence de ce programme proche d’une émission de téléréalité. Le concept existe dans les pays anglo-saxons. Je regarderai pour avoir une opinion.

  2. John Arktor
    17 septembre 2015 - 14h39

    C’est simplement lamentable. Nous ne sommes donc rien de plus que des morceaux de viande que l’on choisit sur un étal pour jeter aux chiens les plus bas morceaux ?

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.