Fermer
menu

Entretien d’embauche : Google laisse tomber les casse-têtes

Google offices in los angeles 00444649En entretien d’embauche, il arrive souvent que le recruteur cherche à déstabiliser le candidat avec une ou plusieurs questions insolites… Certaines entreprises ont même bâti une partie de leur réputation sur leurs méthodes de recrutement particulières. C’est le cas par exemple de Google, réputé pour ses questions d’entretiens carrément bizarres voire complètement alambiquées. Mais si celles-ci ne servaient à rien au final ?

« Combien de balles de golf peuvent tenir dans un bus scolaire ? Combien d’accordeurs de piano existe-il dans le monde entier ? Combien de fois par jour les aiguilles d’une montre se chevauchent-elles ? » Ces questions qui ont entretenu le mythe de l’entretien d’embauche à la Google. La méthode a d’ailleurs fait l’objet d’un ouvrage au titre évocateur « Etes-vous assez intelligent pour travailler chez Google ? ».

Google revient à la sobriété

Mais les dirigeants de la firme viennent en effet de l’admettre : « Nous avons constaté que les casse-têtes sont une perte de temps totale » expliquait récemment Laszlo Bock, « senior vice president of people operations » chez Google (traduisez directeur adjoint des ressources humaines), au New York Times. « Ils ne permettent pas de prédire quoi que ce soit. Ils permettent surtout à l’intervieweur de se sentir intelligent. »
Bock explique ainsi que Google s’appuie désormais sur des moyens plus classiques pour interviewer les potentiels employés, avec des entretiens standards afin qu’ils puissent être évalués de manière cohérente, et des entrevues comportementales, dans lesquelles on demandera aux candidats de décrire « un problème analytique difficile » qu’ils ont eu à résoudre… Cette envie de sobriété est une bonne nouvelle pour les candidats, mais espérons que les locaux de la firme restent quant à eux toujours aussi insolites !

Lire l’interview intégrale de Laszlo Bock

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.