Fermer
menu

Une campagne pour dire stop aux clichés sur les fonctionnaires

« Feignants », « planqués », « privilégiés », « bons à rien », « payés à rien faire… » les clichés sur les fonctionnaires ont la vie dure en France. La critique des services publics est un peu un sport national, on le voit notamment avec Pôle emploi qui en prend souvent pour son grade.

Une expo photo au Palais de Tokyo

Pour dénoncer ces attaques injustes et les stéréotypes véhiculés à propos du travail des fonctionnaires, une exposition a été inaugurée le 3 février dernier au Palais de Tokyo à Paris. L’expo « Clichés contre clichés » entend ainsi redorer le blason de la fonction publique en mettant à l’honneur l’engagement des fonctionnaires qui « se fait, pour beaucoup de gendarmes, policiers, infirmiers, ambulanciers, au péril de leur vie » rappelle Marylise Le Branchu, Ministre de la Décentralisation et de la fonction publique, sur le site présentant la campagne anti-clichés.

cliches-fonctionnaires

Cliche-hopital

#ClichésContreClichés sur les réseaux sociaux

L’exposition photo met en regard les clichés sur les fonctionnaires et la réalité de leur métier au quotidien. A chaque fois le cliché placardé sur le dos des fonctionnaires est contredit par une image en couleur montrant leur quotidien professionnel. Les images sont disponibles sur Pinterest, la Ministre invite également les fonctionnaires à prolonger cette campagne sur les réseaux sociaux en postant eux-mêmes des photos, clichés ou selfies accompagnés du mot-dièse #ClichésContreClichés afin de dénoncer les pires clichés et faire en sorte que les métiers de la fonction publique soient mieux (re)connus.

Fonctionnaires-privilegies
Cliches-profs
Policiers-planques
Cliches-police
Fonctionnaires-planques
Fonctionnaires-photo

  • Voir toutes les images sur le site www.action-publique.gouv.fr. L’exposition est à voir au Palais de Tokyo, 13 avenue du Président Wilson, Paris (16e).

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Richard
    5 février 2015 - 13h23

    Pourquoi toujours se cacher derrière les infirmières et les policiers voire les enseignants du primaire? Regardons les choses en face, pour une population de 65 millions d’habitants on ne peut pas avoir plus de fonctionnaires qu’un pays de 80-85 millions d’habitants (Allemagne). Également on ne peut pas dépenser plus que l’Allemagne ou l’Angleterre en éducation pour des résultats inférieurs… Idem pour la police, justice, santé…

  2. Laurence
    5 février 2015 - 13h27

    Pitié, les salariés de Pôle Emploi ne sont pas fonctionnaires … Certains ont un statut de droit privé depuis 2010, ils sont donc des salariés de droit privé menant une mission de service public. Les autres ont un statut de droit public mais n’ont jamais eu le statut de fonctionnaire.

    Sinon, une belle campagne qui remet les choses à leur place !

  3. regionsjob
    5 février 2015 - 13h51

    @Laurence : c’était pour faire un parallèle avec les critiques à l’égard du service public en général, mais vous avez raison suite à la fusion, il reste très peu de personnes avec le statut de fonctionnaire chez Pôle emploi

  4. Nico
    5 février 2015 - 18h30

    Enfin une campagne ! car nombre de personnages influents (politiques mais pas que) a fait d’une petite réalité qui touche la catégorie des fonctionnaires une grande généralité : la meilleur manière de créer une division supplémentaire au sein du peuple

  5. Sandrine
    6 février 2015 - 8h40

    Il ne faut pas confondre le statut avec un certain état d’esprit qui perdure dans certains services administratifs qu’ils soient publics ou privés et qui relève de l’individu et non du métier ou de la fonction ! (ne pas prendre de risque, d’initiative, en faire le moins possible….). La fonction publique ne peut pas être pointée du doigt dans son ensemble et je trouve tout à fait juste le choix des photos et des professions qui sont en exemple dans cet article : ils sont parfait en « contre-clichés ».

2 commentaires supplémentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.