Fermer
menu

Startups du numérique : où sont les femmes ?

StartHer, association oeuvrant pour donner de la visibilité aux femmes dans le milieu du numérique, s’est associée cette année à KPMG pour la 3e édition de son Baromètre des levées de fonds féminines dans la Tech. Son bilan : les startups du numérique françaises sont elles aussi le lieu d’inégalités hommes-femmes.

Seules 13% des 600 startups du secteur IT qui ont levé des fonds cette année appartiennent à des femmes selon l’étude. Et elles ont récolté deux fois moins d’argent que leurs homologues masculins. Peu étonnant puisque sur ces 600 entreprises, seules 70% sont dirigées par des femmes.


En 2016, les dirigeantes de startups ont levé 126,6 millions d’euros. Mais le montant moyen des levées de fonds de startups féminines s’élève au total à 1,8 million d’euros, alors que celui des hommes est de 3,5 millions. Les dirigeantes qui ont trouvé des financements officient principalement dans les secteurs du web (59%), loin devant l’électronique et l’informatique (17%) et les biotechnologies (13%).

Les championnes des levées de fonds féminines en 2016 sont :

  • Frichti (livraisons de repas cuisinés par ses salariés) : 12 millions d’euros
  • Splio (éditeur d’un logiciel de commerce : 10 millions d’euros
  • Afrimarket (transfert de bons d’achat et e-commerce dans cinq pays africains) : 10 millions d’euros.

Tout n’est pas si négatif selon StartHer qui constate que la croissance des levées de fonds féminines ne se contente pas de se poursuivre, mais s’accélère fortement. Mais pour l »association, « 2016 ayant été une année particulièrement propice aux levées de fonds Tech en France, cette accélération suit le marché et ne permet pas aux femmes d’opérer un réel rattrapage ; la proportion des levées féminines n’ayant pas évolué. Pourtant, les projets féminins semblent tout aussi ambitieux que les projets masculins (même proportion de levées au 3e tour ou plus). Reste donc à déterminer si les femmes ont raison de limiter la taille de leur tour de financement ».

Baromètre recensant les entreprises du secteur technologique (internet, biotechnologies, électronique et informatique, logiciel, matériaux, matières premières, énergie) dirigées ou codirigées par des femmes et ayant levé des fonds auprès de Business Angels ou de Venture Capitalists au cours de l’année 2016. Consultez-le ici.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.