Fermer
menu

Sogeti Application Testing Sécurité engagé pour l’égalité H/F : un management « à l’écoute et humain »

SOGETI France est une filiale du groupe Capgemini, leader mondial de la transformation numérique avec près de 200 000 collaborateurs répartis dans une trentaine de pays. Un grand Groupe soucieux du bien-être de ses collaborateurs et en particulier de ses collaboratrices, moins nombreuses dans le secteur mais toutes aussi performantes. Kenza Hamdoune, consultante en sécurité des systèmes d’information au sein de l’entité ESEC de Sogeti Application | Testing | Sécurité, nous fait part de son expérience.

Kenza a 25 ans. Elle est consultante en sécurité des systèmes d’information (SSI) au sein de l’entité ESEC de SOGETI France, filiale du groupe Capgemini, qu’elle a intégré après avoir obtenu son diplôme d’ingénieur en micro-électronique, informatique et nouvelles technologies à L’Ecole Nationale Supérieure des Mines de Saint-Etienne en 2015. Elle intervient actuellement en tant que chef de projet pour la mise en place de la cellule cybersécurité, dites SOC (Security Operation Center) chez des clients grands comptes.

« Après mon stage de fin d’études au sein d’un cabinet de conseil dans la sécurité des systèmes d’informations, je ressentais le besoin d’acquérir une expérience plus opérationnelle et surtout, chez une référence dans le domaine » explique-t-elle. C’est pour cette raison que Kenza a choisi d’intégrer SOGETI France, acteur majeur des grands programmes de sécurité du groupe Capgemini, leader mondial de la transformation numérique avec 198 600 collaborateurs répartis dans une trentaine de pays.

SOGETI France est renommée pour son pôle R&D et pentest (« pénétration test » / test d’intrusion). « La force de frappe de l’entreprise m’a permis de monter en compétences sur tous les sujets liés à la sécurité tant sur la partie opérationnelle – puisque j’ai eu l’occasion d’être en immersion totale dans un SOC – que sur la partie fonctionnelle en adressant des sujets de conformité à des référentiels et contraintes réglementaires (loi Informatique et liberté) » détaille Kenza. Mais ce qui a attiré la jeune femme au sein du Groupe, c’est aussi l’importance capitale accordée au travail d’équipe et aux collaborateurs, véritables ambassadeurs des valeurs de l’entreprise.

« Oser, un état d’esprit »

Aujourd’hui, travailler chez SOGETI France lui permet d’évoluer dans un environnement qui valorise les talents. « Depuis 3 ans, je n’ai cessé d’intervenir sur des projets différents pour des clients de secteurs variés, avec à chaque fois de nouvelles problématiques passionnantes. A titre d’exemple, l’une de mes dernières fiertés est ma mission pour un acteur de l’énergie, gestionnaire du réseau électrique en France, pour qui nous avons conçu, entre autres, un algorithme de détection d’une tentative de déstabilisation du réseau électrique en France. Une mission lors de laquelle j’ai pu mettre à profit ma formation d’ingénieur, ma curiosité et mes précédentes expériences. J’en suis ressortie grandie par la satisfaction du client ».

SOGETI France, c’est également un environnement de partage. « Ma mission pour cet acteur de l’énergie a été valorisée par mon manager, et a fait l’objet d’un partage d’expérience avec mes collègues. C’est d’ailleurs une tradition chez nous, que l’entreprise tient à perpétuer » raconte Kenza.

Enfin, l’environnement est convivial. L’épanouissement au travail est un facteur clé. A ce titre, l’entente entre collaborateurs est primordiale et occupe une place prépondérante. Homme ou femme, chacun est considéré avec une valeur absolue et jugé uniquement sur la qualité de son travail et son niveau d’investissement.

De multiples leviers pour favoriser la mixité

Si les femmes comme Kenza ont depuis longtemps fait leurs preuves sur des métiers variés, techniques et fonctionnels et sont aujourd’hui parfaitement intégrées à tous les niveaux de l’entreprise, elles n’en restent pas moins peu nombreuses à s’orienter vers la filière. Pour enrayer ce phénomène et favoriser leur recrutement, SOGETI France a mis en place de nombreux leviers.

SOGETI France intervient ainsi dès l’orientation des jeunes : ses équipes sensibilisent les jeunes en intervenant dans les collèges et lycées, afin de présenter les différents métiers du numérique et sensibiliser les jeunes femmes en pleine orientation.

D’autres leviers ont été mis en place : tutorat et mentoring, campagne d’affichage sur l’égalité pour informer, e-learning de sensibilisation pour recruter sans discriminer, formations à destination des femmes… « Personnellement j’ai suivi une formation qui s’intitulait ‘Savoir oser’ » raconte Kenza. Une formation qu’elle recommanderait à tous d’ailleurs, y compris ses collègues masculins.

Le tutorat et le mentoring consiste à coacher des jeunes femmes encore étudiantes et de les accompagner dans leur orientation, recherche de stages et d’emploi. L’objectif est de créer du lien et partager les retours d’expériences. Un programme enrichissant à la fois pour les jeunes et pour les équipes du Groupe.

SOGETI France dispose également d’un levier de recrutement supplémentaire : un dispositif de reconversion (via la Préparation Opérationnelle à l’Emploi) accessible à des jeunes diplômés (jusqu’à 27 ans) issus de filières scientifiques ou mathématiques, pour lequel l’accent est particulièrement sur les jeunes femmes souhaitant se reconvertir.

Un management « agile, compréhensif, à l’écoute et humain »

Chez SOGETI France, chaque collaborateur nouvellement intégré est formé aux valeurs de l’entreprise et aux méthodologies de travail, dont l’agilité fait partie. Tout est fait pour rendre le travail collaboratif. Kenza apprécie la convivialité qui règne au sein de l’entreprise : « Nous développons très rapidement des relations d’amitié entre collaborateurs et avec les managers, avec lesquels il est possible de discuter de sujets divers, autres que nos missions, lors d’événements régulièrement organisés par l’entreprise ». 

L’équilibre des temps de vie suscite également des attentes fortes chez les collaborateurs, notamment chez la nouvelle génération. Pour aider les salariés-parents à trouver un équilibre entre vie de famille et carrière, le Groupe a instauré plusieurs dispositifs liés à l’organisation du travail : encadrement des réunions, télétravail, accompagnement au retour du congé de maternité, Family day, possibilité d’accompagner son enfant à l’école le jour de la rentrée scolaire… « A titre d’exemple, lors du staffing, les managers prennent en compte le temps du trajet ainsi que l’adéquation de la mission à notre plan de carrière » explique Kenza. « Ce même plan est revu et enrichi tous les ans lors des entretiens de développement personnel (les entretien annuels) qui permet de garder un équilibre entre vie professionnelle et personnelle ». En parallèle, les parents ont également accès à des aides financières, comme des chèques CESU offerts à la naissance d’un enfant par exemple.

Enfin, SOGETI France est une entreprise engagée auprès d’associations, dans laquelle les collaborateurs sont invités à prendre part à des initiatives citoyennes comme « Nos Quartiers ont du talent », PlaNet Finance, la semaine de l’engagement solidaire « SoGet’involved Week », … Entreprise citoyenne, pragmatique et concrète, elle œuvre de manière positive dans les trois domaines de la solidarité, l’éducation et l’emploi, l’environnement.

Recevez l'essentiel de l'actualité RH

En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.