Fermer
menu

13 signes qui prouvent que votre collègue est accro à la Coupe du Monde

Cette fois-ci, nous y sommes. L’événement tant attendu depuis 4 ans, la Coupe du Monde de Football, commence ce soir. Et cette année tous vos collègues sont unanimes, c’est bien la France qui ramènera le trophée sur les Champs Élysées à la mi-juillet. Vous vous demandez si votre voisin de bureau est accro au football ? Voici 13 signes qui ne trompent pas.

Il va porter le même maillot du 12 juin au 13 juillet

C’est vrai, ce n’est pas très propre. Mais qu’importe : quand on est supporter, on supporte le délicat parfum du maillot de foot porté nuit et jour pendant toute la durée de la compétition. Espérons qu’il ne fasse pas trop chaud, sinon ça risque d’être difficile au bureau.

edf

Il va prendre 10 kilos en un mois

Le régime nutritionnel du supporter est particulier. Il évite tout ce qui est vert, et privilégie les aliments riches en « acides gras saturés ». Si votre collègue va jusqu’à demander des burgers sans salade et supplément tomme de Savoie, aucun doute : il est accro à la Coupe du Monde. Mais il risque de le regretter au milieu de l’été, quand il aura 10 kilos de plus dans sa besace.

Son sac fait gling-gling

Manger, c’est important. Le supporter de football le sait bien, mais il n’oublie pas de se désaltérer pour autant ! Et en général, il délaisse quelque peu les bouteilles d’Evian pendant la compétition, préférant des breuvages censés être consommés avec modération. Si son sac fait plus de bruit qu’une Vuvuzela et qu’il trouve des excuses bidon pour justifier ce gling-gling incessant, soyez-en sûr : votre collègue est accro !

Il échange ses stickers Panini pendant la pause café

Discrètement, de petits groupes se forment pendant la pause café. Ils ne sont pas là pour parler boulot, et encore moins pour parler de leurs futures vacances. Ils échangent simplement les autocollants Panini obtenus en double chez le marchand de journaux !

valderrama

Il part en vacances demain. Il revient le 15 juillet.

Coup de chance ! La Coupe du Monde dure environ 1 mois, la durée légale des congés payés est de 25 jours en France, et il suffit de poser 21 jours consécutifs pour profiter pleinement de la compétition. Ne croyez pas votre collègue s’il vous explique qu’il préfère partir en juin, parce que les vacances sont moins chères ou que les touristes n’ont pas encore investi les plages bretonnes. Croyez-le encore moins s’il explique avoir fait ce choix pour « arranger ses collègues », et qu’il serait bon de s’en souvenir à l’occasion de l’entretien individuel. Votre voisin de bureau souhaite simplement regarder tranquillement la Coupe du Monde à la maison.

La variante classique : il a attrapé une maladie improbable

C’est bientôt l’été, il commence à faire chaud, et votre collègue est cloué au lit à cause d’une grippe ou d’une angine virale (au hasard) ? Il a raison, plus c’est gros et plus ça passe ! Mais ne vous fiez pas aux formulaires d’arrêts maladie : il a sans doute gribouillé un modèle trouvé sur Internet pour être tranquille et regarder la Coupe du Monde sans être dérangé.

Il a discrètement changé ses horaires

Si ses vacances n’ont pas été acceptées, votre collègue a peut-être réussi à convaincre sa direction de changer ses horaires. Terminer à 19h30, c’est un peu dommage quand on sait que les premiers matchs commencent dès 18h… Et comme les patrons préfèrent les employés qui arrivent tôt, les négociations n’ont pas duré longtemps !

Il ne jure que par Patrice Evra

Oublié Knysna. Oubliés les échanges houleux avec les journalistes. Oubliée cette saison catastrophique à Manchester United, pendant laquelle Patrice n’a cessé d’attaquer sans jamais penser à revenir défendre. Désormais, votre collègue ne jure que par son pote, Pat’ Evra. Un super défenseur, un super meneur, bref : le joueur qu’il nous faut pour remporter cette Coupe du Monde. Si votre collègue ne parle plus que de son « idole » et si vous ne pouvez plus en placer une pendant la pause dèj, aucun doute : il est complètement accro.

evra

Il bouffe la bande passante

C’est un fait, les connexions Internet des entreprises ne sont pas toujours très performantes. Si vos collègues utilisent le web à des fins professionnels, ça passe encore. Mais s’ils regardent le live des « chaînes d’info en continu » toute la journée pour savoir ce qu’ont mangé les joueurs au petit déjeuner, c’est tout de suite plus compliqué.

Il lui reste un peu de maquillage, là. Et là. Et là aussi.

Le matin, il y a des signes qui ne trompent pas. Si votre collègue n’a pas pu prendre de vacances, vous pourriez remarquer de légères traces bleu, blanc, et rouge au lever du soleil. Le maquillage c’est bien, ça met dans l’ambiance, mais ça ne part pas toujours très bien.

Il a personnalisé son fond d’écran aux couleurs du Brésil

Autre indice, qui prouve que votre collègue est accro à la Coupe du Monde : le fond d’écran de son PC. S’il représente l’Équipe de France 1998 (nostalgie, quand tu nous tiens), le ballon Brazuca ou la mascotte Fuleco, vous n’avez plus de doute à avoir !

Archives

Il reçoit des notifications de L’Équipe toutes les 2 minutes

ALERTE : les joueurs sont descendus du bus. ALERTE : tous les joueurs sont actuellement dans les vestiaires; ALERTE : le match commence dans 2 heures. Le smartphone de votre collègue sonne toutes les 5 minutes ? Ne cherchez plus, il a activé toutes les alertes L’Équipe qui ont un rapport avec la Coupe du Monde. J’espère au moins que sa sonnerie est agréable…

Il passe ses journées à préparer ses soirées

Votre collègue n’arrête pas de procrastiner, il ne termine plus aucune tâche, ne participe plus aux réunions d’équipe… Il a remplacé son calendrier Outlook par le calendrier Google Agenda de la Coupe du Monde, pour ne rien rater. Il vient de créer un événement Facebook par match, en invitant tous ses amis. Il pense avoir atteint ses objectifs car il a su trouver un bar différent pour chaque match joué durant la Coupe du Monde, et c’était pas gagné !

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.