Fermer
menu

Pourquoi la semaine de travail devrait être plus courte

A l’heure où la France cherche encore son modèle idéal en termes d’organisation et de temps de travail, outre-Atlantique, les entreprises commencent à abandonner peu à peu la semaine de 40 heures. Dans l’Europe des 27, en 2010, le temps de travail hebdomadaire moyen était de 37,5 heures, contre 40,5 heures en 1991 dans l’Union des 12. Voici les 18 raisons scientifiques qui prouveraient que la semaine de travail devrait être (encore) plus courte, selon une infographie du site Design Taxi.

Des résultats sur la santé

1/ 6 heures par jour réduit les arrêts maladie

Une expérience en Suède a révélé que les infirmiers qui travaillaient 6 heures par jour prenaient deux fois moins d’arrêts maladie que les infirmiers qui travaillaient 8 heures par jour.

2/ Travailler durant de longues plages horaires est dangereux pour la santé

Des plages horaires de travail trop denses doubleraient les risques de faire une dépression et augmenteraient les grèves chez les salariés.

3/ Travailler moins fait faire des choix plus sains

Les personnes débordées ont souvent des modes de vie peu sains. Travailler moins permet par exemple de cuisiner davantage et de se préparer des repas plus équilibrés au lieu d’acheter des plats préparés.

4/ Travailler moins permet de faire plus d’exercice

Travailler moins diminuerait le taux de mortalité. En effet, en bénéficiant de plus de temps libre, les actifs prennent davantage le temps de pratiquer une activité.

Des résultats sur la performance

5/ Moins on travaille plus on est productif

Dans des pays comme l’Allemagne, où les salariés travaillent environ 1 400 heures par an contre 2 000 heures en Grèce, la productivité serait plus importante.

6/ Les salariés heureux sont plus productifs

Toujours selon une étude menée auprès d’infirmiers, ceux qui travaillent 6 heures seraient plus heureux et donc plus énergiques et productifs durant leur service. Ils feraient 64% plus d’activité avec les patients.

7/ Le temps libre illimité booste la performance

Une des dernières tendances en termes d’organisation du temps de travail consiste à donner des congés illimités aux employés. Loin de voir leurs bureaux se vider, les entreprises qui font l’expérience ont constaté un regain d’efficacité et de productivité.

8/ 6 heures ou 8 heures : on réalise la même quantité de travail

Les dirigeants d’entreprises ont constaté qu’il n’y a pas de diminution de la production « quand il y a moins de temps pour travailler, car les salariés tendent à se concentrer davantage sur l’essentiel »

Les salariés passent moins de 40% de leur temps de travail à… travailler !

9/ Les salariés se soucient davantage des tâches que des horaires

Les dirigeants déclarent également que les tâches accomplies sont plus importantes pour les employés que les heures passées sur le lieu de travail.

10/ 6 heures par jour augmentent la créativité

Les entreprises suédoises qui testent la journée de 6 heures estiment que cela améliore la créativité des employés

Journée de 6 heures : et si la Suède avait tout compris ?

Des résultats sur les relations

11/ Travailler moins est meilleur pour l’équilibre vie pro/vie perso

42% des employés déclarent que leur emploi interfère sur leur vie de famille, et inversement

12/ Les parents souhaitent passer davantage de temps avec leurs enfants

75% des salariés ayant des enfants estiment ne pas passer assez de temps avec leur progéniture.

13/ Les couples voudraient avoir plus de temps pour eux

Les enfants n’ont pas le monopole du temps libre. 61% des employés mariés ou vivant en concubinage déclarent ne pas avoir assez de temps pour leur conjoint.

14/ On peut traiter les affaires personnelles en dehors du travail

6 Américains sur 10 déclarent répondre à des mails ou des messages à caractère privé sur leur temps de travail. Avec des journées plus courtes (et donc uniquement orientées sur le travail), les salariés peuvent laisser ces préoccupations personnelles en dehors du bureau.

Des résultats sur le bien-être des salariés

15/ Moins de temps au bureau c’est plus de temps pour le salarié

59% des employés déclarent ne pas avoir assez de temps pour eux face à leur charge de travail.

16/ Les employés restent dans les entreprises qui les autorisent à travailler moins

Le taux de fidélisation des salariés augmente avec la semaine de 4 jours, révélait le PDG d’une entreprise ayant testé un format de semaine plus court.

17/ Un taux de stress plus bas conduit à des salariés plus heureux

En offrant davantage de temps aux salariés, l’équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle est plus simple. Le stress s’en trouve diminué et le bien-être général des collaborateurs est amélioré.

Comment être plus heureux au travail ?

18/ Plus de temps pour la vie sociale augmente le bien-être

Avec plus de temps libre pour des activités en dehors des heures ouvrées, le bien-être des employés augmente considérablement.

A quoi ressemblera le travailleur de demain ?

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.