Fermer
menu
  • Expatriation
  • Qualité de vie au travail

Top 10 des salariés qui ont tout compris à la vie

On a trouvé comment atteindre le bonheur au travail, ce graal ultime pour tous les salariés ! En réalité, il suffit de compiler toutes les bonnes pratiques et habitudes des travailleurs les plus chanceux et les plus malins autour du globe. Suivez le guide !

bonheur au travail

Nous avons envoyé nos équipes enquêter pendant six mois sur le terrain. Du Brésil au Japon, nos courageux reporters ont parcouru des milliers de kilomètres pour découvrir les secrets du bonheur au travail. Ils nous livrent aujourd’hui le fruit de leur dur labeur, une liste des salariés les plus gâtés par la vie. Un article plein de stéréotypes et de raccourcis qui devrait révolutionner votre quotidien.

Les Québécois

En inventant le 5 à 7, ils ont eu une idée de génie ! Quand, de ce côté de l’Atlantique, le nom évoque un adultère dans un hôtel miteux, il est au Québec un moment convivial entre collègues, à partager un verre avant de rentrer à la maison pour dîner (ou pour souper, en version québécoise). L’hiver, on se retrouve au chaud autour d’un bol de croustilles et l’été on squatte jardins et trottoir pour profiter d’un barbecue jusqu’au bout de la nuit, vers 21h.

On est heureux et comme on se couche tôt, on est même en forme en arrivant au bureau le lendemain matin.

via GIPHY

À lire également :
Comment trouver un emploi au Québec ?

Les Japonais

Ok ils ne prennent que 47% des congés auxquels ils ont droit et leur approche du monde du travail peut vite sembler déroutante à nos yeux de râleurs grévistes, mais sachez qu’au Japon, il est très mal vu de parler fort en public. Donc, concrètement, dans l’open space personne ne vous casse les oreilles pendant que vous ratissez le sable de votre jardin zen. Et ça, ça repose.

via GIPHY

À lire également :
20 sites utiles pour trouver un emploi au Japon

Les Espagnols

Ils vivent dans un pays où la sieste fait partie de l’emploi du temps au même titre que la pause déjeuner. Dormir après le déjeuner au lieu de faire semblant d’être toujours en vie derrière son écran ? Quel génie !

Bon, dans la réalité, seuls 33% des Espagnols font la sieste tous les jours, contre 34% des Américains. Mais leur pause déjeuner est réellement plus longue qu’ailleurs et peut approcher les deux heures, ce qui induit des fins de journées tardives. Si en plus, on se passe de sieste, le concept devient absurde.

via GIPHY

À lire également :
Trouver un emploi à Barcelone

Les Allemands

Dans un autre style, la ponctualité est très importante pour les Allemands. Et la ponctualité, ça rend heureux ! On ne perd plus son temps ni à attendre, ni à se poser des questions. Si Günther n’est pas encore arrivé à 14h01 alors que le rendez-vous était fixé à 14h, il a une bonne excuse, c’est sûr. Imaginez la simplicité de ce quotidien. Ça fait rêver. Vraiment.

via GIPHY

À lire également :
15 sites utiles pour travailler en Allemagne

Les Norvégiens

En Norvège, les salariés bénéficient de 25 jours de congés maladie par an, qu’ils n’ont pas besoin de justifier par un passage chez le médecin. On est loin des trois jours de carence à la française ! Et cerise sur le gâteau, s’ils doivent s’occuper d’un enfant malade, on leur octroie cinq jours supplémentaires.

via GIPHY

À lire également :
Les 16 sites utiles pour travailler en Norvège

Les Brésiliens

Ce sont les champions du télétravail ! 80% d’entre eux disent travailler souvent ou de temps en temps en dehors du bureau.Chez eux, dans un espace de co-working, dans l’entreprise voisine… Comment s’ennuyer quand les jours se suivent sans se ressembler ?

via GIPHY

À lire également :
Le Brésil, nouvelle destination du Permis Vacances Travail

Les Finlandais

Ils habitent dans dans un pays riche où la qualité de vie est excellente, ils ont confiance dans leurs institutions, l’égalité salariale n’est même pas un sujet… A cela s’ajoutent des horaires de travail flexibles et de généreux congés parentaux pour les hommes comme pour les femmes. Clairement, s’il y a des salariés à jalouser, ce sont les Finlandais. Mais seriez-vous vraiment prêt à troquer votre manager un peu rigide contre des hivers sans voir le jour ?

via GIPHY

À lire également :
15 sites utiles pour partir vivre et travailler en Finlande

Les Français

Internet est formel, nous sommes les champions du monde de la pause déjeuner. On ne parle pas du sandwich triangle avalé devant l’écran, mais d’un bon moment partagé avec ses collègues à refaire le monde autour d’un sandwich triangle. En plus, il parait que profiter de la pause déjeuner rend heureux, limite la prise de poids, améliore la productivité et réduit les risques de calvitie.

via GIPHY

Les Américains

Enfin ceux qui travaillent chez Google, soient presque 100 000 salariés, près de 0,3% de la population américaine. Un pourcentage significatif, donc. Et qu’avons-nous retenu du bonheur au travail chez Google ? Les salariés peuvent prendre gratuitement leurs 3 repas de la journée sur place. Pratique quand on veut travailler de 7h à 22h !

via GIPHY

À lire également :
20 sites utiles pour travailler aux Etats-Unis

Les Australiens

Tenez-vous bien : en Australie, quand un jour férié tombe un samedi ou un dimanche, le lundi est chômé pour compenser ces innommables aléas du calendrier. On ne voit pas bien ce qu’il y a à ajouter.

via GIPHY

À lire également :
16 sites pour travailler en Australie

(istockphoto.com/frankreporter)

Recevez l'essentiel de l'actualité RH

En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentialité décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. N/A
    5 mars 2019 - 13h48

    « Tenez-vous bien : en Australie, quand un jour férié tombe un samedi ou un dimanche, le lundi est chômé pour compenser ces innommables aléas du calendrier. »

    Idem au Japon selon les entreprises 😉

  2. Stéphanie Davalo
    8 mars 2019 - 10h21

    Merci pour l’info !

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.