Fermer
menu

Salaires : où vous situez-vous ?

1logopagesalaireVous gagnez 2000 euros net par mois ? Alors 67% des salariés en France gagnent moins que vous. C’est ce qui ressort du nouvel outil des salaires en France mis en place par l’Observatoire des inégalités. Il prend en compte les données des salaires à temps complet du secteur privé et parapublic, mais « ne serait pas fondamentalement modifié en incluant les fonctionnaires », précise l’Observatoire. Pour utiliser cet outil, il vous suffit de rentrer un salaire net mensuel dans le calculateur et, en quelques secondes, il vous dit le pourcentage de salariés qui gagnent plus ou moins que vous, ou vos collègues, en France. Quelqu’un qui gagne 5000 euros dépasse ainsi le salaire de 96% des employés.

L’Observatoire des inégalités rappelle que 55% des salariés français touchent moins de 1 738 euros net mensuels. La moitié de la population moins de 1 653 euros net et 30% moins de 1 381 euros net. Pas forcément de quoi baver sur le salaire supposé de vos collègues.

Observatoiredesinegalites

Utilisez l’outil de l’Observatoire des inégalités.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Savon noir
    2 novembre 2011 - 15h20

    Données très intéressantes qui m’amène à cette conclusion :

    après avoir terminé mes études supérieures, et m’être lancé dans le monde impitoyable des affaires (e-commerce pour ma part), je me rend compte à quel point les jeunes diplômés de ma génération sont à côté de la plaque.

    Pourquoi ?

    Parce qu’aujourd’hui avec un bac+5 en informatique, on est embauché à plus ou moins 2000€ dans une SSII. Ils sont donc à côté de la plaque lorsqu’ils s’estiment mal payés (nombreux sont ceux à le dire) alors qu’ils gagnent (en fonction de cette courbe) plus que 67% de la population active. Wake up guys !

  2. Cadoetik
    3 novembre 2011 - 11h02

    Assez d’accord avec le commentaire de Savon Noir. Certains diplomés de BAC +5 s’estiment mal payés, ce qui est sans doutes vrai comparé aux salaires qu’on leur a promis sur les bancs de l’école… Mais la moyenne des salaires est en baisse, tandis que le niveau d’études global est en hausse… Conclusion, beaucoup d’appelés, et peu d’élus, à moins de tirer son épingle du jeu en faisant marcher réseau, compétences et talent…

  3. BadChemist
    3 novembre 2011 - 18h29

    Libre à certains comme Savon Noir de ne voir que les 67 % qui gagnent moins…
    Moi perso avec mes 2000 euros par mois, je vois surtout les 33 % de la population qui gagnent plus que moi, et je suis prêt à me démener pour réduire au maximum ce pourcentage…

  4. Calimero
    4 novembre 2011 - 13h05

    On parle de salaire net de base pour quelqu’un qui rentre tout juste dans la vie active ???
    Car combien rémunère-t-on l’ancienneté, les compétences et le savoir-faire ?
    D’autre part, les données sont quelque peu obsolètes (2008) non ?
    Il serait bon de pouvoir également comparer nos salaires avec nos voisins européens.

  5. Laurence
    6 novembre 2011 - 12h11

    bonjour,
    j’ai 45 ans, et en 1988, quand j’avais un Bac+5 en poche dans le domaine du Droit des Affaires (pas un diplôme au rabais payé par mes parents dans une boite privée), les recruteurs me proposaient l’équivalent de 10 000 FRS mensuels pour un poste de cadre débutant, ce qui fait 1500 euros de nos jours !
    A l’époque, un débutant trouvait que c’était bien payé. Et ça l’était réellement.
    Quand on sort de l’école, Bac+2, +3, +4 ou +5, on ne sait RIEN faire. La vie au travail ça s’apprend, c’est comme tout. Les responsabilités, relever les challenges, se battre sur le long terme, encaisser les défaites, tirer les leçons des réussites, persévérer, se plier à la hiérarchie, ne pas s’arrêter 3 jours pour un simple rhume des foins (ou parce qu’on a fait la fête un peu trop tard un jeudi soir et qu’on se dit « demain vendredi dernier jour j’y vais pas » !), bref, l’expérience, ça se paie.
    2000 euros pour une personne débutante, jeune diplômée, c’est un très très bon salaire, n’en déplaise à ceux qui se croient au dessus de la mêlée.
    Le problème voyez-vous, c’est que les profs de notre génération ne nous ont jamais dit que nous allions avoir droit à un pont d’or en sortant diplômés, même avec un Bac+5, mais qu’il fallait faire nos preuves ! Ce discours n’existe pas en tout cas dans les grandes écoles (pour y avoir donné moi même des cours). Et les jeunes sont désorientés par les salaires plus que corrects proposés mais loin de l’eldorado promis ! Un eldorado qui n’existe plus dans la société française. Il faudra aller ailleurs le trouver.

31 commentaires supplémentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.