Fermer
menu

Et si le Père Noël avait un salaire, combien toucherait-t-il ?

Chaque année, un site d’assurance outre-atlantique s’amuse à évaluer le salaire que pourrait toucher le Père Noël s’il en avait un, en fonction de toutes les tâches qu’il doit accomplir tout au long de l’année. Le site attribue ainsi une valeur à chaque mission exercée par le Père Noël d’après les données annuelles du Bureau of Labor Statistics.

En 2014, le vieux barbu devait ainsi toucher une rémunération de 139 924 dollars, soit 2000 dollars de plus que l’an passé. Cette année, il a gagné 149 434 dollars soit 126 393 euros annuels et 10 533 euros mensuels.

Sa principale source de revenu est son atelier de jouets qui lui rapport un salaire de 123 935 $ par an (soit 104 824,49 €). Pour obtenir ce chiffre, Insure.com a calculé que le Père Noël travaille dans son usine 8 heures par jour, durant 364 par an (le 365ème il « livre » à domicile), pour un salaire horaire de 42,56 dollars. A cela s’ajoutent de nombreuses autres tâches qui complètent son revenu :
– emballer les cadeaux : 168 heures à 11,74 dollars/heure
– lire les lettres : 100 heures à 18,11 dollars/heure
– être assis au centre commercial pour parler avec les enfants : 168 h à 16,91 dollars/heure
– enquêter (pour savoir si vous avez été sage ou non) : 30 h à 25,60 dollars/heure
– prendre soin de ses rennes : 365 j par an soit 4 708,50 $
– conduire un moto-neige,
– piloter un traîneau,
– descendre des cheminées, etc etc.

Cette année, le salaire du Père Noël a connu une augmentation de 2 %, du fait de nouvelles tâches qu’il a à accomplir :  en 2017, le père Noël est également responsable des négociations de travail, superviseur de la fabrication dans son usine et il a cumulé des miles de fidélisation comme pilote… Cependant, la rémunération de notre petit papa Noël n’a pas augmenté comme elle aurait dû puisque le salaire médian des ménages américains devrait connaître une hausse de 3 % cette année. Tout cela sans compter les charges dont il doit s’acquitter.

Mais Santa Klaus a une récompense qui vaut tout l’or du monde : faire le bonheur des petits comme des grands.

(Photo : istockphoto.com/maurusone)

Recevez l'essentiel de l'actualité RH

En vous abonnant, vous acceptez les CGU

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.