Fermer
menu

Don de RTT, cigarette au travail et coworking : l’actualité de l’emploi

MiamicoworkingLe télétravail est plus que jamais à la mode. Un nouveau label a même vu le jour, mercredi, afin d’authentifier les meilleurs espaces de travail à distance. De quoi intéresser les 5 à 10% de télétravailleurs français. Autre actualité phare de l’emploi ces derniers jours, l’Assemblée nationale a voté un texte de loi pour donner ses RTT à un collègue dont l’enfant est malade. Pas sûr que le personnel hospitalier soit pour l’heure très réceptif à ce dispositif : une décision vient à peine d’être prise pour régulariser leurs nombreux jours de RTT jamais soldés. Loin des préoccupations hexagonales, la Corée du Sud cherche, elle, à limiter les heures supplémentaires effectuées… le samedi et le dimanche.

  • MedecingettimageC’est donc la réduction du temps de travail (RTT) qui a fait l’actualité de l’emploi ces derniers jours. Un accord doit notamment être finalisé pour solder le nombre des RTT des médecins hospitaliers. Depuis l’application de la loi sur les 35 heures en 2002, quelque 2 millions de journées de RTT n’ont pas été prises par ces derniers. Cela représente un coût de 600 millions d’euros. L’état s’est déjà dit prêt à mettre la main à la poche avec une enveloppe de 480 millions d’euros répartis sur quatre ans.
  • Souvent décrié, le dispositif des RTT a encore été débattu à l’Assemblée nationale. Cette fois, pas de prise de becs sur les bancs de l’hémicycle pour voter le « don d’heures de réduction de temps de travail ou de récupération à un parent d’un enfant gravement malade ». Un texte de loi soutenu par le député UMP Paul Salen après la tragédie d’une famille de sa circonscription. Un salarié de l’usine Badoit avait eu la peine de perdre son enfant atteint d’un cancer. Pour aider le père à accompagner son enfant, ses collègues lui avaient fait don de leurs jours de RTT, d’heures supplémentaires ou encore leurs jours de récupération. 170 jours lui avaient été crédités et validés par la direction. Un procédé jusqu’alors sans cadre législatif. La nouvelle loi a été taxée de « fausse apparence de solidarité » par les syndicats qui demandent une augmentation de l’allocation journalière de présence parentale.
  • En Asie, la Corée du Sud réfléchit débat aussi de la réduction du temps de travail. Selon le Président Lee Myung-Bak, cela permettra « d’améliorer nos modes de vie, de créer de nouveaux emplois et de dynamiser la consommation privée ». Une vague campagne d’inspection sur les lieux de travail devrait ainsi être lancée en février pour réduire les longues semaines des sud-coréens. Avec 2112 heures travaillées par an en moyenne, les sud-coréens détiennent en effet la palme du temps passé au bureau. La loi fixe en effet la semaine de travail à 52 heures mais, dans les faits, les sud-coréens réalisent des heures supplémentaires non-comptabilisées le samedi et le dimanche…
  • CafeclopeAutre sujet brulant : cinq ans après l’interdiction de fumer au travail, 36% des salariés déclarent toujours être exposés à la fumée des cigarettes. Depuis 2009, le nombre de personnes exposées au tabac est même reparti à la hausse alors que seulement 21% des travailleurs se plaignaient de la fumée au travail. Si les fumeurs mettent leur santé en danger, ils pèsent aussi sur la productivité au travail. Des études rappellent en effet qu’un fumeur a davantage d’accidents du travail, deux jours d’absentéisme en plus et ceux fumant plus d’un paquet s’absentent 80 minutes par jour.
  • Plus léger, un label vient d’être lancé, Actipole21, pour mesurer la qualité des espaces de télétravail en France. Trois critères permettront ainsi aux employeurs comme aux salariés indépendants de faire le tri entre les différents espaces de télétravail. Ont été retenus la proximité du lieu (heures d’ouverture, accessibilité, présence de commerces), la performance (connexion haut débit, aménagement de l’espace) et le lien social (animations, mise en contact, travail collaboratif).

Aux Etats-Unis, plus qu’un engouement, le coworking est déjà une réalité pour de nombreux indépendants. L’occasion de vous présenter les plus beaux espaces de travail à distance recensés par un site américain. Un panorama à regarder ici.

Coworkingamerica

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Elaee
    27 janvier 2012 - 16h28

    Merci pour ce lien vers les espaces de coworking. ça donne envie effectivement:-) Nous nous étions aussi intéressés à ce phénomène de colocation des « sans bureau fixe ». Vous pouvez lire notre billet à ce propos ici: http://bit.ly/pJw7be

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.