Fermer
menu

Retour sur terre pour les salariés

Georges clooneyParfois la réalité dépasse la fiction… et inversement. Avec tous ces avions cloués au sol à cause du nuage de cendres craché par le volcan Eyjafjallajökull, les vacanciers ont dû prolonger leurs vacances. Pour des milliers de salariés en mal de correspondances, l’excuse pour ne pas retourner au boulot peut paraître surréaliste : « Je ne peux pas venir bosser à cause d’une éruption volcanique en Islande… » Et pourtant c’est vrai.
Mais maintenant que les vols ont repris, il faut bien que quelqu’un paie pour ces jours de congés forcés. Pour délier le vrai du faux et savoir s’il faut prendre des RTT ou des congés sans soldes, il suffit d’aller sur cet article du site Juritravail au titre évocateur : « Salariés bloqués à l’étranger : vos droits ne sont pas dans le nuage de fumée ».
Réformer le Mammuth
Affiche mammuthPour la France d’en haut, l’heure est donc au retour sur terre et aux considérations matérielles. Mais pour celle d’en bas, celle qui se lève tôt, la galère continue. Et là, c’est la fiction qui rejoint la réalité avec la sortie du film « Mammuth », encensé par la critique.
L’histoire d’un jeune retraité, incarné par Gérard Depardieu, parti sur une grosse cylindrée à la recherche de feuilles de salaires pour compléter ses trimestres manquants. Un road-movie d’actualité alors que s’annonce la grande réforme des retraites… Faudra-t-il cotiser plus pour gagner moins ou travailler plus longtemps pour toucher autant ? Le débat s’annonce chaud bouillant, comme la lave du volcan.

 

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.