Fermer
menu
Théma Emploi et Handicap : Découvrez les initiatives de nos partenaires

Quels droits à la formation pour les travailleurs handicapés ?

Comme tout salarié, le travailleur handicapé bénéficie de droits à la formation. Mais des actions de formation sont aussi spécifiquement prévus pour leur statut. Ces formations peuvent être proposées dans le cadre du dispositif d’emploi accompagné qui comporte un suivi médico-social et un soutien à l’insertion professionnelle et au maintien dans l’emploi des personnes handicapées souhaitant travailler en milieu ordinaire. le travailleur handicapé bénéficie aussi d’aides financières.

L’aménagement pour la formation travailleur handicapé

Le travailleur handicapé peut effectuer une formation de droit commun. Il bénéficie d’un suivi adapté à son handicap. Il a ainsi accès au CPF (compte personnel de formation), la période de professionnalisation permettant au travailleur handicapé de bénéficier d’une formation en alternance, le CIF (congé individuel de formation) qui lui permet de s’absenter un an pour se former.  Il bénéficie aussi des la validation des acquis de l’expérience (VAE).

À lire également :
La reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé : pour qui ? Pourquoi ?

Des aides spécifiques pour les travailleurs handicapés

Lorsqu’il s’agit d’une formation en alternance, l’Agefiph verse au travailleur handicapé et à l’employeur diverses aides financières. Objectif ? Pérenniser le contrat, payer des tutorats spécifiques souvent plus longs, aider à la mobilité etc…). Toutes les demandes d’aides doivent passer par l’Agefith qui est l’organisme financeur des formations pour les personnes en situation de handicap.De plus les conseils régionaux attribuent aussi des aides financières sous la forme d’une rémunération comprise entre 652,02 et 1932,52 euros cumulables avec d’autres allocations.

À lire également :
Handicap : quelle différence entre incapacité, invalidité et inaptitude ?

Les formations spécifiques ouvertes aux personnes handicapées

Outre les formations de droit commun aménagées, le travailleur handicapé peut effectuer une action de formation spécifique. Pour cela, il peut effectuer en amont un stage de pré-orientation de 8 à 12 semaines afin de déterminer son projet professionnel. Le demandeur peut adresser à la MDPH (maison départementale des personnes handicapées) de son lieu de résidence le formulaire unique de demande accompagné de pièces justificatives. Les formations proposées sont nombreuses : stage de pré-orientation, formation de reconversion professionnelle, stage de rééducation professionnelle …

À lire également :
Le montant de l’allocation adulte handicapé (AAH) va être revalorisé, sous conditions

(istockphoto.com/yacobchuk).

Recevez l'essentiel de l'actualité RH

En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Zireg
    14 août 2018 - 11h59

    Bonjour,
    Je m’intéresse à l’actualité et je suis moi-même handicapée et j’aimerais connaître les droits auxquel je peux prétendre

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.