Fermer
menu

Les compétences des médias de demain

MediamgmtcenterPour s’adapter aux mutations technologiques, les médias vont devoir développer de nouvelles compétences, lesquelles permettront à de nouveaux profils d’émerger sur le marché du travail et pourquoi pas, d’occuper un poste clef au sein de l’entreprise.
Le Media Management Center de l’Université Northwestern dans l’Illinois, qui a récemment interviewé 24 experts en technologie de pointe (voir l’article sur AFP-Mediawatch), a mis en exergue six grandes tendances technologiques, jouant un rôle grandissant dans la recherche, la livraison et la consommation de l’information.

Six compétences distinctes vont se révéler être bientôt indispensables pour justement appréhender ces nouvelles technologies :

  • Stratège des supports d’information : il s’agit de comprendre les caractéristiques de chaque support et d’en identifier les utilisateurs.
  • Marketteur : il définit la « marque » pour développer l’identité particulière de celle-ci sur le marché et son engagement envers le consommateur.
  • Bâtisseur de communautés : sa mission est de réunir les communautés autour d’un intérêt commun deviendra un point essentiel pour les organisations.
  • Chercheur de données : il doit être capable d’utiliser les nouvelles mines d’information sur le consommateur pour développer de nouveaux produits.
  • Journaliste multimédia complet : son but est de produire des contenus riches, interactifs, et visuellement forts.
  • Entrepreneur, ce dernier profil ayant trois points essentiels à développer : les partenariats, les nouvelles expériences et de l’innovation en terme de marketing.

L’acquisition de ces aptitudes « combinées » suggère pour les employeurs deux choses : proposer à leurs collaborateurs d’acquérir de nouvelles responsabilités, et/ou intégrer de nouveaux talents. Plusieurs types de métiers sont déjà en pleine émergence (webmarketer, media planner, community manager ou encore développeur éditorial…). Mais une chose est sûre, selon les auteurs de l’étude, les entreprises qui développeront ce type de compétences auront tout à y gagner face à leurs concurrents, d’où une place stratégique pour le salarié.

Lire toute l’étude (en anglais)

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Véronique
    30 décembre 2008 - 19h17

    Merci Priscilla pour cette ressource bien utile pour moi qui suis, et convaincue, et concernée par ces profils (à l’exception d’entrepreneur!). Par exemple, bâtisseur de communauté me plairaît tout particulièrement!
    Je vais de ce pas lire l’étude.
    Bon réveillon à toi (et à la rédaction). 🙂

  2. BJC
    30 décembre 2008 - 21h59

    oui merci Priscilla ! Je vois en effet très bien Véronique en bâtisseuse de communauté, pour ma part je prendrai l'(auto) entrepreneuse… allez ! plus que 4 et on monte notre boite 😉

  3. Priscilla
    31 décembre 2008 - 9h22

    Merci, bon réveillon à toi aussi et à tous, et à bientôt…en 2009 !

  4. JuBox
    31 décembre 2008 - 15h35

    Merci beaucoup pour l’info. Le billet est excellent et résume bien les enjeux de nos futurs profils professionnels. Je vais prendre le temps de lire l’article en anglais en détail.

    Je suis ton blog en sous-marin depuis quelques semaines et je te félicite pour le contenu qui est toujours de qualité.

    Bon réveillon et à l’année prochaine.

  5. Véronique
    2 janvier 2009 - 10h51

    Heu…c’est vrai ça? On peut suivre un blog en sous-marin?! 🙂

2 commentaires supplémentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.