Fermer
menu
Théma Jeunes diplômés : Découvrez les initiatives de nos partenaires

Quel rapport entretiennent les jeunes avec le travail ?

EtudecegosLes 20-30 ans ont-ils une conception particulière du monde du travail ? Pour répondre à cette question, l’observatoire Cegos a interrogé 3000 jeunes européens et 500 DRH dans cinq pays européens (Allemagne, France, Espagne, Italie et Royaume-Uni). Première réponse apportée par l’étude : si la « valeur travail reste très importante », elle arrive derrière la famille (73%), les amis (50%), l’argent (32%) ou les loisirs (29%). « A noter une particularité française : les amis prennent légèrement le pas sur le travail », souligne l’enquête Cegos. Autre enseignement de l’étude, le travail est avant tout une manière de gagner sa vie pour les 20-30 ans (83% en Europe et 93% en France), alors qu’ils ne sont que 53% à penser leur métier comme un moyen de réaliser ou de développer ses compétences (48%).

Surprenant ou pas, au vu des motivations des Yers, ils sont également peu nombreux à se déclarer intéressés par la création de leur entreprise. « Les jeunes Britanniques (35%) et surtout les Italiens (47%) ont davantage une âme d’entrepreneurs que les Allemands (27%) et les Français (seulement 22%) », détaille l’observatoire.

Un premier emploi précaire

Dans le contexte économique actuel, les jeunes européens peinent à trouver un premier travail stable. Seuls 39% ont signé pour un CDI, mais les disparités sont fortes selon les pays. Au Royaume-Uni, 62% ont trouvé un premier emploi à durée indéterminée contre 38% des Français, quand 29% des Espagnols ont recours à l’intérim. Ce n’est pourtant pas faute de rechercher plus de stabilité professionnelle.

Une même enquête menée par Cegos en 2009 indiquait en effet que la stabilité était à la 8ème place des préoccupations des jeunes Français. Aujourd’hui, elle se situe en première position. Mais tout n’est pas si simple : « alors que les 20-30 ans recherchent la stabilité, 50% d’entre eux envisagent de quitter leur entreprise actuelle dans les 3 ans à venir, même si celle-ci répond à leurs attentes et leur permet de se développer. Sur ce point de la mobilité, les jeunes Français se distinguent au sein de leur génération : les 2/3 d’entre eux ne quitteront pas l’entreprise si elle répond à leurs attentes. Néanmoins, ils étaient 71% en 2009… », poursuit Cegos.

Les Y des managers nés ?

L’observatoire Cegos s’est aussi penché sur la méthode de management des Y. Alors qu’on les dit rétifs à l’autorité, les DRH considèrent que « cette génération possède de vrais atouts en matière de management ». Plus d’un tiers d’entre eux encadrent d’ailleurs un ou plusieurs collaborateurs. Mais ça n’est pas forcément un voeu dans leur carrière. Au contraire même, seuls 15% des jeunes désirent prendre des responsabilités managériales dans les 3 ans à venir. Pourtant, ils seraient plus proches de leurs équipes, plus fluides dans la communication, plus ouverts à la critique et au développement des compétences de leurs équipes. Autant de pratiques jugées efficaces par les DRH.

Selon l’enquête, la génération Y va ainsi bousculer les codes managériaux dans les entreprises. Parmi les changements à venir, une plus forte prise de risque, la mise en place d’espaces de convivialité, plus de travail en communauté et une meilleure prise en compte de l’équilibre entre performance et bien-être au travail. Au vu des aspirations des salariés, on ne saurait attendre plus longtemps que la génération Y prenne le pouvoir.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Chris – JobTrouveur
    30 octobre 2012 - 9h43

    Pas simple d’arriver sur le marché du travail en ce moment…
    En revanche, j’ai toujours été réservé sur les classements qui comparent des torchons et des serviettes : nous avons tous besoin de famille, d’amis, de loisirs, de travail ! Et ils ne sont pas concurrents les uns par rapport aux autres ! Si ?

  2. Pavlov
    30 octobre 2012 - 10h07

    Non. la famille, les amis, les loisirs, le travail ne sont pas concurrents. En tous les cas pas dans la vraie vie. Bien que, beaucoup s’attachent à le faire croire 🙁

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.