Fermer
menu

Prix du livre RH 2016 : découvrez les nominés et suivez la cérémonie en direct

Comme chaque année, le Syntec Conseil en Recrutement, Sciences-Po et le journal Le Monde, organisent le Prix du livre RH. Pour sa 16ème édition, il sera décerné le 27 septembre, dans les locaux du Monde à Paris, et en présence notamment d’Henri BERGERON, Président du jury, Directeur scientifique du Master OMRH SciencesPo et chercheur pour le CNRS-SciencesPo, ainsi que d’Anne Rodier, journaliste pour Le Monde Economie. RegionsJob et Cadréo seront également présents en tant que partenaires de l’événement.

Le prix, créé en 2000, récompense chaque année le meilleur ouvrage RH sur six critères : la nouveauté du sujet, la qualité du traitement et l’argumentation, l’explication et le fondement scientifique, la lisibilité, l’apport à la réflexion bien sûr et enfin la pertinence pour l’action. Sélectionnés par les jeunes étudiants en management de Sciences Po, les ouvrages retenus sont validés par un jury de DRH, de représentants de Sciences-po et du Monde.

 Quatre ouvrages nominés pour l’édition 2016

rh-et-digitalRH & digital, sous la direction de J-N. Chaintreuil, aux Editions Diateino

RH & Digital s’adresse à tous les professionnels des ressources humaines, ainsi qu’aux dirigeants et décideurs qui veulent mieux comprendre les changements auxquels ils font face lors de la transformation digitale de leur entreprise. Réalisé sous la direction de Jean-Noël Chaintreuil et co-écrit par Andrea Goulet et Benjamin Fouks, cet ouvrage collaboratif se veut éminemment pragmatique et contient des retours d’expériences de plus de 50 professionnels RH qui décryptent et analysent l’acculturation digitale. Vous y trouverez des modélisations de la transformation, aux profils variés et à des stades de transformation différents : BNP Paribas, DCNS, Deezer, Editis, France Bleu, Glassdoor, L’Oréal, PayPal, Sage, Société Générale, Yves Rocher… « Un ouvrage à mettre entre toutes les mains pour comprendre et intégrer avec succès le digital ! » selon l’éditeur.

Mixité, quand les hommes s’engagent, sous la direction de M-C. Mahéas, aux Editions Eyrolles

mixite-quand-les-hommes-sengagentVous vous demandez ce que vous avez à gagner à davantage de mixité ? Vous hésitez à vous exprimer sur le sujet ? Vous vous interrogez sur la meilleure manière d’encourager les autres hommes à s’engager pour la mixité ? Vous voulez être acteur d’une transformation majeure ? L’ouvrage se propose de clarifier le « business case » de la mixité, de comprendre ce que les hommes ont à y gagner, d’acquérir les bases nécessaires pour s’exprimer sereinement sur le sujet et de découvrir comment encourager les hommes à s’engager. Il souhaite ainsi rééquilibrer un débat trop souvent confiné aux femmes, au politiquement correct ou au respect de lois perçues comme une contrainte de plus. 12 patrons expliquent alors pourquoi ils se sont personnellement engagés.

Les embarras des recruteurs d’Emmanuelle Marchal, aux Editions EHESS

les-embarras-des-recruteursFace aux doutes des recruteurs, Emmanuelle Marchal rend compte dans son ouvrage des dysfonctionnements du marché du travail et des rôles joués par les pratiques de recrutement dans l’exclusion et dans le chômage longue durée.

En se plaçant du côté des recruteurs, elle s’intéresse aux trois moments critiques de tout recrutement : celui de la définition et de la mesure des compétences à rechercher, celui de l’écriture et de l’interprétation à donner aux offres et aux demandes d’emploi, celui des décisions à prendre, en faveur des candidats ou en leur défaveur. Son enquête rend compte de ce qui contribue à nourrir les jugements de compétence et d’incompétence.

 

La société automatique de Bernard Stiegler, aux Editions Fayard

la-societe-automatiqueLe 19 juillet 2014, le journal Le Soir révélait à Bruxelles que la France, la Belgique, le Royaume-Uni, l’Italie, la Pologne et les États-Unis pourraient perdre entre 43 et 50 % de leurs emplois dans les dix à quinze prochaines années. Trois mois plus tard, le Journal du dimanche soutenait que trois millions d’emplois seraient condamnés à disparaître en France au cours des dix prochaines années.

L’automatisation intégrée est le principal résultat de ce que l’on appelle « l’économie des data ». Organisant des boucles de rétroactions à la vitesse de la lumière entre consommation, marketing, production, logistique et distribution, la réticulation généralisée conduit à une régression drastique de l’emploi dans tous les secteurs – de l’avocat au chauffeur routier, du médecin au manutentionnaire – et dans tous les pays. Le temps du ce changement est venu, et le présent ouvrage est consacré à en analyser les fondements, à en décrire les enjeux et à préconiser des mesures à la hauteur d’une situation exceptionnelle à tous égards – où il se pourrait que commence véritablement le temps du travail.

> Rendez-vous le mardi 27 septembre pour la remise du Prix du livre RH 2016 et suivez la cérémonie en direct sur Twitter via #PrixduLivreRH

 

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.