Fermer
menu

Quelles sont les pratiques numériques des demandeurs d’emploi ?

Pôle Emploi vient de publier une infographie résumant les pratiques numériques des demandeurs d’emplois. Un décryptage en image très parlant.

96% des chômeurs utilisent internet dans leur vie de tous les jours

Les demandeurs d’emploi sont loin de se tenir éloignés des nouveaux outils numériques, bien au contraire. En effet, 96% utilisent internet, contre 95% des Français. Pour se connecter, 92% le font depuis leur ordinateur personnel, leur tablette ou leur smartphone. Quant aux sites qu’ils visitent, les réseaux sociaux s’imposent toujours plus, avec 3 chômeurs sur 4 inscrits sur un réseau contre 2 Français sur 3. Parmi les plateformes préférées, Facebook l’emporte haut la main (64%) et 2 sur 10 ont un compte sur un réseau professionnel de type LinkedIn.

Top 5 des outils de recherche les plus utilisés

L’usage du numérique dans la recherche d’emploi est devenu une étape obligée pour une majorité de chômeurs. Les réseaux sociaux pro ou perso sont le premier outil sollicité, à 77%, suivi des offres d’emploi sur Internet (75%), du conseiller Pôle emploi (71%), du dépôt de CV en ligne (64%) et des rencontres avec les employeurs (58%). Autre information intéressante, 41% de ceux qui utilisent Internet pour trouver un travail ont moins de 30 ans et 33% le font au quotidien.

Que cherchent-ils sur Internet ?

Parmi les demandeurs d’emploi utilisant la toile dans le cadre de leur recherche, 85% y consultent des offres ou déposent leurs CV. Les deux tiers recherchent des informations sur le marché de l’emploi ainsi que des aides et des conseils pratiques. A la question de savoir s’ils y trouvent leur bonheur, ils sont 85% à affirmer qu’Internet leur facilite la démarche.

Si la consultation du site de Pôle emploi reste privilégiée pour 9 chômeurs sur 10, les jobboards spécialisés tels que Regionsjob sont également consultés régulièrement par 64% d’entre eux, suivis par les sites de petites annonces (57%), les sites d’agences d’intérim (56%) et les réseaux sociaux (43%).

Plus d’1 demandeur d’emploi sur 10 est encore éloigné du numérique

L’usage du numérique ne concerne pas encore la totalité des chômeurs puisque 12% n’y ont jamais recours. Une des raisons avancées : la non-maîtrise de l’outil pour 3% des répondants de l’enquête. Pour pallier cette inégalité, en 2015, 260 000 demandeurs d’emploi ont pu être formés à l’usage d’Internet notamment grâce au recrutement de 2 200 jeunes en service civique qui accompagnent ces personnes dans leur utilisation des nouveaux outils numériques.

 

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.