Fermer
menu

« Plan social », le jeu provocateur qui cartonne

Plan social un jeu de cartes de la marwanny corporationPlan social, « le jeu préféré des grands patrons » est un jeu de cartes politiquement incorrect. Le but ? Se débarrasser de toutes ses cartes en licenciant ses employés et finir par délocaliser en Chine pour remporter la partie. Avec des points en plus quand on arrive à mettre dehors un syndicaliste ou une femme enceinte. Vous l’avez compris, ce jeu corrosif de la Marwanny Corporation est à prendre au 3ème degré… Il remporte même un énorme succès. Avec 3000 exemplaires écoulés en quelques semaines pendant Noël, Plan social est déjà en rupture de stock.

Un buzz énorme a suivi, une double page dans Aujourd’hui en France hier, des articles et reportages dans tous les médias, même la presse étrangère s’y intéresse. Avec un cortège de témoignages outrés et avis de spécialistes. Le chef d’un service de psychiatrie y est même allé de son analyse comme le relate Arrêt sur images.

Plan social

Alors peut-on vraiment s’amuser en jouant à faire un plan social ? Comment expliquer ce succès en période de crise ? Pour le savoir, nous avons posé quelques questions à John-Harvey Marwanny, qui a créé ce jeu à la fois cynique et drôle avec son associé Hans Margoulinski. Interview exclusive du plus mystérieux des grands patrons !

Un jeu de cartes où il faut virer tous ses salariés qui sort alors que le chômage est au plus haut, c’est un peu de la provocation ?
Mais pas du tout ! Le jeu « Plan social » s’inscrit dans la démarche du « développement personnel sans douleur », un concept développé par la Marwanny Corporation pour aider l’individu à s’épanouir pleinement. En effet, il permet au commun des mortels de s’entraîner à devenir un actionnaire efficace, capable de licencier sans états d’âme afin d’optimiser les bénéfices de l’entreprise – et par conséquent ses plus-values. J’aide donc les gens à s’épanouir, à réussir et à s’enrichir : vous appelez ça de la provocation ?

Est-ce qu’on peut vraiment rire de tout ?
Je laisse le soin aux philosophes d’en débattre. Pour ma part, j’aide mon prochain et j’optimise les bénéfices.

Comment expliquer le succès du jeu ?
Un bon produit rencontre toujours le succès, c’est l’une des lois élémentaires du marché. Vous devriez tout de même le savoir, vous qui travaillez dans le domaine économique.

Le jeu est en rupture de stock quand sera-t-il à nouveau disponible ?
Le 3 février. Il est déjà possible de commander le jeu sur le site de la Marwanny Corporation, les acheteurs seront livrés dès la semaine prochaine.

Est-ce qu’on peut imaginer à l’avenir un jeu de cartes dont le principe serait d’embaucher un maximum de personnes avec des points en plus quand on recrute un senior, un jeune sans diplôme ou un handicapé ?
Je vais demander à mon service prospective d’étudier le potentiel commercial d’un tel jeu et, si celui-ci est intéressant, nous lancerons la production sans délai !

« Plan Social », un « élégant boîtier de 12,5 x 10 cm », 55 cartes + règles du jeu Impression couleur 11,99 euros.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. pascale
    28 janvier 2011 - 9h55

    Ok, moi, ça ne me fait pas rire du tout ;(

  2. Esperluette
    28 janvier 2011 - 9h59

    C’est inadmissible !
    Comment Mr Marwanny peut-il encore se regarder dans le miroir le matin ?!!

  3. FmR
    28 janvier 2011 - 10h03

    @ Pascale : tu n’est pas la seule, mais peut-être faut-il voir justement dans ce jeu une critique féroce du cynisme ambiant de notre époque…

  4. Thalie
    28 janvier 2011 - 23h47

    J’aimerais juste poser une question aux concepteurs et diffuseurs. Ont-ils déjà subi un plan social? Moi oui…et je ne vois pas rien de drôle la dedans. Même au 12ème degré…Et oser couvrir sa démarche en lui mettant le vernis politiquement correct, de « développement personnel sans douleur », c’est malheureusement très révélateur. Tous les moyens sont bons pour vendre )-;

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.