Fermer
menu

Parité : la France perd 28 places

Globalgendergapreport2010Totalement désespérant ! C’est sans doute la première expression qui vient quand on lit les résultats du dernier Global Gender Gap Report publié à l’occasion du Forum Economique Mondial (WEF) : la France perd 28 places au classement mondial en matière d’égalité hommes-femmes en un an seulement, et se retrouve ainsi à la 46ème place ! En 2009, elle occupait la 18ème place…
Parmi les raisons identifiées dans le rapport, d’abord, il y a la chute du nombre de femmes occupant des postes ministériels et aux hautes responsabilités ces douze derniers mois. L’Hexagone possède également l’un des pires taux d’écarts salariaux au monde en terme de ressenti. Dans ce domaine, il occupe fièrement la 127ème place sur 134, et en moyenne les femmes gagnent 64% du salaire des hommes. A poste égal, l’écart de salaire est de 27%.

Une France qui aime les paradoxes
Le rapport du WEF repose sur 4 variables : l’éducation, la santé, l’insertion dans la vie politique et dans la vie économique. Selon le rapport, notre joli pays a tout pour lui en matière d’égalité hommes-femmes, et c’est là toute la contradiction. Du côté de l’éducation et la santé, la France est très bien positionnée. Un tiers des hommes et des femmes vont à l’université et les Françaises ont accès aux hautes études. Mais comme toujours, elles « se perdent en route » : peu d’entre elles accèdent à des postes de management et rien n’est fait pour favoriser leur maintien dans l’emploi ou les aider à éviter les interruptions de carrière. Sur le domaine économique, la France occupe la 60ème place pour la participation des femmes et les opportunités qui leur sont offertes.

Les pays nordiques toujours modèles
Pas de surprise quant au quatuor de tête du classement : Islande, Norvège, Finlande, et Suède. Les pays nordiques ont beaucoup à nous apprendre en matière d’égalité, et celle-ci va de pair avec une certaine performance économique. Fait étonnant, l’Islande se positionne en 1ère place malgré des écarts de salaire hommes-femmes significatifs. Mais elle se « rattrape » sur le plan politique où une large place est accordée à la gente féminine et également sur le taux de femmes actives, assez élevé.

Pour Saadia Zahidi, l’un des auteurs du rapport, le bilan général du Global Gender Gap Report montre une tendance plutôt favorable à l’égalité hommes-femmes dans le monde. Mais en France, la parité ne fait encore partie des priorités. Sauf qu’à force de jouer au yoyo, celle-ci se prive d’une compétitivité économique qu’elle ne peut qu’envier à ses voisins nordiques. Pour le moment, la priorité affichée du gouvernement est l’image de la femme dans les médias. Et chez nous, on ne peut pas être partout à la fois…

Consulter le rapport intégral

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Hypathie
    14 octobre 2010 - 16h47

    Les HOMMES politiques français évitent en permanence la question ! Il n’est même pas possible de compter, ce qui est commode pour abriter les pires réflexes sexistes et racistes. Sans quotas qui permettront de mettre des femmes excellentes (meilleures à l’école, plus diplômées, moins compétitivement imbéciles,etc…) aux postes de management, on n’y arrivera jamais.

  2. Flav
    14 octobre 2010 - 18h26

    Et bien décidément, entre la parité, la liberté de la presse, le classement FIFA, la France n’en finit pas de perdre des places. Bien d’accord avec ta conclusion, il y a un moment où il ne faut pas se tromper de combat, cela ne joue pas en faveur des vraies problématiques. A force de crier Au loup à toutes les occasions, les problèmes de fonds ne sont pas traités. Et la parité en matière de salaire et de représentation est quand même le premier des combats à mener…

  3. FmR
    14 octobre 2010 - 18h28

    Sans parler de la réforme des retraites…

  4. Laurent RODRIGUEZ
    14 octobre 2010 - 21h49

    Bonjour à tous,

    Ah !!! Les hommes politiques français et le courage… Deux choses qui ne vont vraiment pas ensemble 🙂 Il est dommage que le pays des Droits de l’homme en soit réduit à cette triste place dans ce classement… Je compte beaucoup sur les nouvelles générations pour inverser la vapeur et poursuivre ce combat de l’égalité des chances et notamment de la parité… Je viens de publier un billet sur ce sujet sur RecruteuretCandidats, que je vous invite à lire http://recruteuretcandidat.blog.rho

    Au plaisir de vous lire…

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.