Fermer
menu
  • Handicap

« On entend encore trop souvent handicap = fauteuil roulant » : Bureau Veritas casse les codes, s’engage et recrute !

En mars 2018, l’entreprise Bureau Veritas a signé son deuxième accord en faveur des collaborateurs en situation de handicap. Un accord qui a été agréé par la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, du travail et de l’emploi (Direccte) en juin 2018. Nadège Moll-Bourcereau, Responsable des Ressources Humaines et de la Mission Handicap chez Bureau Veritas, nous ouvre les portes de l’entreprise et revient sur les actions mises en place pour l’accueil, l’intégration et le maintien en poste des collaborateurs concernés.

« Nous espérons recruter au moins 36 personnes en situation d’handicap, sur la durée de l’accord »

La signature de ce deuxième accord a permis de donner un véritable nouvel élan à la Mission Handicap de Bureau Veritas. Le logo a changé, l’entreprise a participé à des événements tels que le Challenge du Monde des grandes écoles et des universités, le handitech trophy…

« Dans ce  nouvel accord, nous avons pris plusieurs engagements, notamment celui de recruter au moins 36 personnes en situation d’handicap sur la durée de l’accord » explique Nadège Moll-Bourcereau.

Et qui dit recrutement, dit maintien dans l’emploi. Une thématique au cœur des actions de Bureau Veritas, qui veille à mettre en place, dès que cela est nécessaire, l’aménagement des postes, la mise en place de journées de télétravail, ou encore des actions de formation et de sensibilisation. « Nous sommes en perpétuelle réflexion sur le sujet. Les RRH, l’équipe de recrutement, les membres de la commission handicap : tous ont été formés au cours du 2ème semestre 2018, et nous sommes en pleine finalisation d’un e-learning à destination des managers » précise Nadège Moll-Bourcereau.

« Face à l’ampleur des éléments demandés, la lourdeur du dossier et surtout le temps d’attente, certains ont renoncé »

Faciliter les démarches de reconnaissance pour les salariés

Au cours de discussions avec les collaborateurs, Nadège Moll-Bourcereau a également été sensibilisée aux lourdeurs des démarches administratives pour qui souhaiterait être reconnu porteur d’un handicap. « Certains m’indiquaient être prêts à se lancer dans une démarche de reconnaissance, mais face à l’ampleur des éléments demandés, la lourdeur du dossier et surtout le temps d’attente, ils ont renoncé ».

C’est pourquoi, une ligne téléphonique et une adresse mail ont été mises en place avec un prestataire externe, pour que chacun puisse poser de façon totalement anonyme toutes les questions en lien avec le handicap, et se faire accompagner dans les démarches initiales ou de renouvellement de RQTH.

Les collaborateurs ayant déjà bénéficié de cet accompagnement sont d’ailleurs unanimes aussi bien sur la qualité des réponses apportées par Aviséa –le cabinet qui accompagne Bureau Veritas dans cette démarche- que sur la facilité de pouvoir monter un dossier avec l’aide du partenaire : « Ecoute attentive de l’accompagnatrice, qui s’est montrée compréhensive et disponible. Le personnel est compétent. L’envoi de documents relatifs au montage du dossier est rapide, les conseils utiles, l’aide à la formulation du projet de vie précieuse. Le suivi est sérieux : après un premier contact téléphonique, j’ai obtenu un rendez-vous, puis des échanges de mails réguliers… Je recommande Aviséa ! » témoigne un collaborateur de l’entreprise.

« On entend encore trop souvent handicap=fauteuil roulant »

Plus généralement, Nadège Moll-Bourcereau a choisi cette année d’axer les projets et la communication sur l’innovation, afin de contribuer à changer le regard sur le handicap. « Nous entendons encore trop souvent que le handicap est associé au fauteuil roulant, la notion de peur et de de malaise y sont également associés ».

Ainsi, au cours de la dernière Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées, les collaborateurs de Bureau Veritas ont été invités à participer à plusieurs événements et plusieurs projets : des cartes à gratter en version papier et digitale, un challenge digital avec 2 questions par jour, au cours duquel les salariés ont pu choisir le nouveau logo de la Mission Handicap, un escape game de sensibilisation au handicap sur le site du siège France à La Défense… Et les projets ne s’arrêtent pas là ! Participation à TousHanScène, au Stepstone Digital Challenge…

Mais le projet le plus ambitieux cette année reste certainement celui de la POE (préparation opérationnelle à l’emploi) sur des profils d’inspecteurs en électricité. Ce projet est déployé en Ile-De-France pour le moment, même si l’ambition est de le déployer sur le reste de la France « et pourquoi pas sur d’autres métiers ! » précise Nadège, ajoutant au passage : « Nous avons encore quelques autres beaux projets à l’étude afin de continuer notre action en faveur du handicap ! ».

« TOUS nos postes sont ouverts aux personnes en situation de handicap »

Chaque année, plusieurs centaines de personnes sont recrutées en France : des techniciens, ingénieurs, auditeurs… « TOUS nos postes sont ouverts aux personnes en situation de handicap. Lorsqu’un aménagement de poste est recommandé par le médecin du travail, nous demandons l’intervention d’un ergonome qui vient sur le site rencontrer le collaborateur, étudier son poste afin de faire des recommandations, que nous appliquons. Notre accord et son agrément permettent que ces aménagements de poste soient pris à 100% par  la mission handicap » rappelle Nadège Moll-Bourcereau. Aujourd’hui, 750 postes sont disponibles !

Recevez l'essentiel de l'actualité RH

En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentialité décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.