Fermer
menu

Ogilvy invente le recrutement pirate

PiraterecruitementComment recruter des webdesigners de manière originale ? Tout simplement en allant les pêcher grâce aux logiciels qu’ils utilisent au quotidien et pas toujours de manière légale. Voilà le concept du recrutement pirate imaginé par l’agence Ogilvy de Bruxelles.

Utiliser des moyens non-conventionnels pour atteindre un objectif conventionnel, c’est la définition des techniques de « guérilla marketing ». Ogilvy l’a appliqué pour son recrutement avec un plan plutôt machiavélique : pour trouver des profils de webdesigners, l’agence a ainsi écumé les sites d’échanges de fichiers, où les créatifs viennent souvent télécharger des versions pirates gratuites de logiciels de graphisme et de webdesign très coûteux. En mettant à leur disposition des fichiers aux noms bien explicites (comme Photoshop par exemple)… Mais en ouvrant ce qu’ils pensent être leur précieux logiciel ils tombent en fait sur une annonce de recrutement avec une promesse de leur futur employeur : leur fournir toutes les applications dont ils ont besoin, gratuitement…

Un piratage de plus pour la bonne cause, expliqué en vidéo :

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.