Fermer
menu

Nouvelles sanctions contre les chômeurs

Première annonce de l’année, pas forcément une bonne nouvelle pour les chômeurs… Laurent Wauquiez, le porte-parole du gouvernement, vient d’annoncer que le Président «voulait mettre en place des sanctions à l’encontre des demandeurs d’emploi qui refuseraient deux offres acceptables».
L’information vient d’être relayée par Challenges qui ajoute que le porte-parole a évoqué les « 500.000 offres d’emplois non pourvues » pour justifier cette nouvelle mesure coercitive. Si vous lisez bien ce blog, vous savez déjà que ces OENP (offres d’emploi non pourvues) sont estimées à 300.000 chaque année et pas 500.000. Décidément, la polémique sur les chiffres de l’emploi est loin d’être finie.

  • MAJ : Le secrétaire général de la CGPME vient de déclarer que les partenaires sociaux allaient être consultés sur la notion d’offre d’emploi « acceptable ». Pour Jean-Eudes du Mesnil, « des garanties seront apportées aux demandeurs d’emploi, à savoir qu’ils ne pourront accepter une offre aux conditions de mobilité, de salaire et de qualification qui leur seront trop préjudiciables ».

L’interview complète est à lire sur le site de 20 Minutes.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. fadhila brahimi
    3 janvier 2008 - 17h19

    Disons surtout qu’il faudrait s’entendre sur la définition « offre acceptable ».
    Ex: une offre dans le même bassin de l’emploi est-elle considérée comme acceptable? Quand on sait que l’Ile de France est un bassin de l’emploi. Cela signifierait donc qu’une offre nécessitant un déménagement ou un déplacement de 4h aller/retour serait acceptable!!

  2. FmR
    3 janvier 2008 - 17h23

    C’est effectivement le coeur du débat, je ne sais pas s’il y aura moyen de négocier et d’argumenter sur la pertinence de l’offre proposée, je crois que l’objectif est surtout de radier sans distinction.

  3. Jessyca
    3 janvier 2008 - 20h01

    Refuser deux offres acceptables, je l’ai fait! Acceptables ne veut pas dire que c’est ce qu’on veut! On est quand même en droit de choisir ce qu’on veut faire!
    En plus, le risque n’est pas que personnel mais sociétal!
    Un exemple de la bétise du système : A bac + 5 on me propose un job à bac + 2. Si j’accepte, alors ça veut dire qu’un bac + 2 devra prendre des offres encore moins qualifiées! Et ça entraine une dégringolade de la valeur des diplomes!

  4. Valériane
    4 janvier 2008 - 8h22

    Quel horreur. Qui veut d’un travail qui serait à peine « acceptable » ? Et « acceptable’ pour qui ? De plus, seulement 2 offres, ça ne laisse pas vraiment le choix (ça me fait penser aux photomatons, hop plus de choix il faut prendre celle-là !).
    Une preuve encore que le gouvernement est totalement déconnecté de la réalité quotidienne. Ils ne se basent que sur des chiffres plus ou moins bidouillés et appliquent des formules déshumanisés, qui ne correspondent pas à la réalité concrète. On sait bien en effet, que les métiers où il y a du chômage et ceux où il y a de la demande ne sont pas forcément les mêmes !
    Allez, je propose à tous les chômeurs de cette plateforme de se réorienter dans la boucherie ou le bâtiment ! :-p

  5. Véronique
    4 janvier 2008 - 8h32

    Espéons que chacun va réagir à ce billet. Cela fait effectivement froid dans le dos. Quelle est la définition de « offre acceptable »? « Acceptable » est subjectif, donc, selon quels critères et de quel point de vue, celui de l’ANPE ou celui de demandeur d’emploi? Le but de cette mesure est sans doute de « faire le ménage »…j’espère ne pas avoir a refuser un poste dans lequel je serais loin de chez moi et malheureuse. Sans parler du fait que tout employé non intéressé par sa tâche ne sera évidemment pas une bonne recrue!! RH, réagissez. Sinon, voilà, c’est fait, nous avons tous peur…

5 commentaires supplémentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.