Fermer
menu

Et l’égalité, on continue à s’asseoir dessus ?

Laboratoireegalite2La vaste campagne de sensibilisation publique aux problématiques des inégalités au travail démarre cette semaine à la télévision, la radio, sur le net et via des affiches… Portée par Olga Trostiansky, Présidente de la Coordination française pour le lobby européen des femmes (CLEF), cette initiative du Laboratoire de l’égalité vise à lutter contre les propos et pratiques sexistes. Ses slogans volontairement ironiques font mouche. Il faut dire que selon un récent sondage Mediaprism réalisé pour le Laboratoire, une grosse majorité de Français (84%) reconnaît véhiculer malgré elle des clichés sexistes…

Les stéréotypes ont la vie dure
Avec des slogans comme « Mercredi 15h. Papa travaille. Maman est en RTT. Qui a parlé d’égalité? », « Les femmes, on continue à s’asseoir dessus ou on change pour de bon ? » ou encore « Quelle place sommes-nous prêts à laisser aux femmes ? », difficile de rester indifférent devant la nouvelle campagne du Laboratoire de l’Egalité. Pourtant, en France, « l’Assemblée nationale est encore masculine à 82%, les salaires des hommes sont supérieurs de 27% à ceux des femmes (17%, si on enlève le temps partiel) et les femmes consacrent toujours une heure de plus par jour aux activités domestiques… » Mais surtout, 84% des français reconnaissent véhiculer eux-mêmes des stéréotypes sexistes, il est donc plus que temps d’agir. Ça, le Laboratoire l’a bien compris, puisqu’il a fait signer son « Pacte pour l’égalité » aux candidats à l’Election Présidentielle et en a fait un véritable sujet de campagne.


20 propositions pour l’égalité
En effet, dans son enquête exclusive réalisée auprès de 3000 personnes par MediaprismGroup, 7 français sur 10 souhaitent que l’égalité femmes / hommes soit au coeur du débat présidentiel. 20 propositions figurent dans le Pacte, et ce sur tous les plans. Concernant la carrière des femmes, il s’agit entre autres d’appliquer obligatoirement le principe « à travail de valeur égale, salaire égal et carrière égale », de pénaliser le recours au temps partiel subi, de mettre fin aux temps de travail excessifs imposés et au culte du présentéisme. Le Pacte recommande d’impliquer les pères en allongeant le congé paternité, de créer 500 000 places d’accueil de jeunes enfants ou d’instaurer un congé parental raccourci à un an, partagé entre les deux parents et rémunéré à hauteur de 80 % du salaire…
Le Pacte a déjà été signé par Eva Joly et François Hollande. Le Laboratoire de l’égalité rassemble 600 hommes et femmes, espérons qu’il puisse convaincre tous les Français en 2012. Sa campagne durera jusqu’au 8 mars, date de la Journée de la femme.

Laboratoireegalite1
Laboratoireegalite3
Laboratoireegalite4
Laboratoireegalite5

Retrouvez les affiches sur le site www.pactepourlegalite.org. Plus d’infos également sur le site du Laboratoire de l’égalité et sa page Facebook

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.