Fermer
menu

L’heure n’est pas encore à la mixité des métiers

Selon la Dares, il faudrait qu’un peu plus de la moitié des femmes ou des hommes changent de métier pour aboutir à une répartition égalitaire hommes/femmes dans les différents métiers. En effet, si « la ségrégation des métiers » a baissé de 4 points en 30 ans, la moitié des femmes se répartit sur une dizaine de métiers seulement selon le centre d’études du ministère du Travail. Ainsi, dans les faits, il existe toujours des « métiers d’hommes » et des « métiers de femmes ».

parite_shutterstock

Les femmes exercent principalement des métiers de services et sont moins représentées dans les métiers industriels, plus masculins. Elles sont particulièrement présentes dans les professions d’aide à domicile, assistantes maternelles, agent d’entretien et enseignante. Ce n’est pas une nouveauté. Cependant, rien n’est immuable en la matière. Pour preuve, les cadres administratifs, comptables et financiers, des métiers très qualifiés exercés en majorité par des hommes il y a 30 ans, sont devenus mixtes. A l’inverse, des métiers mixtes comme agriculteur sont devenus « à dominance masculine ».

« Pour arriver à l’équilibre dans les différents métiers, il faudrait qu’au minimum 52 % des femmes ou alternativement 52 % des hommes, changent de métier »

Des métiers à « desexuer »

Durant les 30 dernières années, l’indice de ségrégation a diminué de 4 points en France, passant de 56 en 1983, à 52 en 2011. Le rééquilibre s’est fait sur des métiers tels qu’agent d’entretien, secrétaire et ouvrier non qualifié du textile et du cuir, et dans des métiers très qualifiés comme les cadres de la fonction publique et les professionnels de l’information et de la communication. Mais le renforcement de la présence de femmes sur les professions d’aide à la personne et de la santé a au contraire accentué la ségrégation. D’où au final la faible diminution de l’indice.

Pour aboutir à une répartition égalitaire dans les métiers, un peu plus de la moitié des femmes ou des hommes devraient en changer (chiffres 2011). Plus exactement, il faudrait qu’au minimum 52 % des femmes ou alternativement 52 % des hommes, changent de métier, en particulier dans les professions les plus touchées par la ségrégation : les aides à domicile, les assistantes maternelles, les aides-soignants et les infirmiers, soit des métiers très féminisés avec des effectifs nombreux. Idem pour trois métiers plutôt masculins : les conducteurs de véhicules, les ouvriers qualifiés du second oeuvre du bâtiment et du gros oeuvre du bâtiment.

Le diplôme fait la différence

« La ségrégation professionnelle entre les femmes et les hommes est plus importante pour les jeunes, les titulaires de CAP-BEP, les parents de trois enfants ou plus et les personnes de nationalité étrangère. Elle est également plus forte en province qu’en Ile-de-France, dans le secteur privé que dans le secteur public » constate la Dares.
Ainsi, la ségrégation est restée, chaque année de 1983 à 2011, la plus faible pour les personnes en emploi avec un niveau de diplôme supérieur à un Bac+2, et c’est aussi pour cette catégorie que l’indice de ségrégation a le plus diminué sur cette période. À l’opposé, l’indice de ségrégation a augmenté pour les personnes non diplômées ou titulaires du seul brevet des collèges : les hommes et les femmes les moins diplômés sont répartis de manière plus différenciée entre les différents métiers qu’il y a 30 ans.

Par ces chiffres, le ministère des Droits des femmes a pu faire constater l’ampleur de la ségrégation professionnelle et du combat qu’il reste à mener en faveur de l’emploi des femmes, même si, point positif de l’étude, la part des femmes en emploi est passée de 41,7 % en 1983 à 47,5 % en 2011.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Christian
    27 décembre 2013 - 9h50

    La mixite des metiers est une anerie ringarde ,ce qui importe c’est que les intervenants exerce un metier dans lequel ils se sentent bien.Et puis pour aller au fond des choses pour garder ma fille je prefere une etudiante a un ancien boxeur…..:))

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.