Fermer
menu

E-mails professionnels : un algorithme peut désormais détecter les mensonges !

Vous pensiez « enjoliver » un mail professionnel et faire quelques petits arrangements avec la vérité ? Méfiez-vous car il vous sera peut-être bientôt impossible de mentir dans vos échanges électroniques ! En effet, une équipe de chercheurs de la Cass Business School vient de développer un algorithme qui détecte les mensonges à l’écrit.

mentir-CV

Si cette trouvaille ne s’applique actuellement que pour les e-mails, l’étendue des application pratiques pour les entreprises est infinie. « Cette recherche élargit les possibilités de la prévention des fraudes et de la technologie de détection des tromperies dans de nombreux domaines relatifs aux personnes, sans se limiter aux e-mails. Notre approche provient du Big Data : l’association des statistiques aux tendances détectées dans le traitement des langues naturelles nous indique les mensonges. Les autorités et les entreprises pourront désormais évaluer la possibilité d’une fraude et identifier des menteurs » explique le Dr Tom van Laer, maître de conférences en marketing à la Cass Business School.

Ce logiciel est le résultat d’une étude intitulée « Démêler un réseau de mensonges : explorer la détection automatique des impostures dans les communications numériques », relayée par l’agence Noir sur Blanc, et qui sera publiée prochainement dans le Journal of Management Information Systems.

Les techniques de mensonges 

Pour détecter les mensonges, l’algorithme analyse différents éléments du message, qu’il compare ensuite avec une base de données. Parmi les techniques de tromperie récurrentes, les chercheurs ont noté que :

  • les expéditeurs imposteurs évitent l’utilisation de pronoms personnels et de descriptions superflues comme les adjectifs inutiles ;
  • ils structurent exagérément leurs arguments ;
  • ils évitent le plus possible l’autodépréciation, tout en incluant plus de flatterie, et imitent le style linguistique du destinataire à mesure de l’échange des courriers, car ils veulent donner l’impression d’être accommodants et agréables.

> Les recruteurs racontent leurs pires souvenirs en entretien d’embauche

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Dubai Corporate
    21 juillet 2016 - 17h05

    c’est une bonne idée de développement un tel algorithme mais c’est toujours limité avec les données dans la base donc ce n’est pas 100% efficace

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.