Fermer
menu

Le memory desk, pour ne jamais rien oublier

Si vous avez pris l’habitude à l’école de griffonner sur les tables ou que vous êtes obsédé par l’idée de ne rien oublier, alors le memory desk est fait pour vous.

Memory-desk

Imaginé par Kirsten Camara, une jeune designeuse américaine, ce bureau original intègre un rouleau de papier de près d’un kilomètre. De quoi dessiner, prendre des notes, ou archiver vos gribouillis pour des siècles et des siècles. Un bureau que Kirsten a réalisé dans le cadre de ses études à l’école d’art et de design de Minneapolis et qui permet de dérouler le fil de la mémoire, ou d’enrouler des souvenirs sous son bureau. Le résultat d’une certaine obsession pour ce qu’on oublie. « Il y a des milliers de petites choses que nous n’essayons pas de retenir chaque année, ou même chaque semaine. Est-ce que la somme de ces petits bouts de mémoire ne raconte pas une nouvelle histoire de nos vies ? » s’interroge Kirsten sur son site.

Un bureau à fabriquer soi-même

Ce bureau n’est pas encore en vente mais vous pouvez le fabriquer vous-même grâce aux plans disponibles sous licence Creative Commons. Le memory desk est plus particulièrement adapté à des métiers créatifs, en premier lieu les graphistes, web-designers mais aussi les architectes qui ont pour point commun d’avoir besoin de se souvenir d’une foultitude de petits détails comme la « taille d’une image en pixels sur un site internet précis », le « nom de rue d’un client » ou « des numéros de téléphone que vous n’appelez qu’une seule fois ».

Au-delà du côté pratique, ce bureau est également un concept intéressant sur la mémoire analogique, conservée sur papier. Une mémoire réelle et tangible qui devient grâce à ce bureau insolite presque aussi infinie que la mémoire virtuelle et numérique stockée sur nos ordinateurs.

Rouleau-memory-desk

Memory-desk-montage

Web

 

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.