Fermer
menu

Même les ministres truquent leurs CV !

Mentir sur son CV, c’est mal bien sûr… Un diplôme pas tout à fait validé, un petit trou à masquer, une expérience enjolivée et le tour est joué. Malheureusement, les recruteurs arrivent toujours à déceler les petites omissions et les grands mensonges. Truquer son CV est une pratique courante et apparemment nos édiles bardés de diplômes ne donnent pas l’exemple. Rue 89 a mené l’enquête sur les CV des ministres. Certains ont le cursus un peu gonflé.

  • Lire l’article de Rue 89 sur les CV ministériels

Recevez l'essentiel de l'actualité RH

En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentialité décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Frame
    21 septembre 2007 - 8h56

    Un exemple qui pose bien la différence entre vérité et pertinence 🙂 Bof je dis ça je m’en fiche j’ai fait Oxford1994… (en voyage scolaire)

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.