Fermer
menu

Les 10 meilleurs et les pires jobs de l’année

Le site emploi anglo-saxon CareerCast vient de dévoiler son classement des meilleurs jobs et des pires jobs de l’année 2016.  Pour ce faire, il est établi en fonction de l’environnement de travail (les contraintes physique, la durée des journées), des perspectives d’emploi offertes par le secteur, la qualité de la rémunération, et en fonction de 11 facteurs de stress.

Des facteurs qui contribuent à classer au bas de l’échelle les emplois dangereux ou stressants. C’est le cas des militaires et des pompiers, deux fonctions respectables et reconnues, « piliers » de notre société mais qui comprennent de nombreux dangers pour de faibles rémunérations.

Sans surprise, le data scientist est le meilleur job de l’année 2016. Les candidats issus des écoles les plus prestigieuses bénéficient de rémunérations très attractives. Côté pires jobs, le métier de journaliste en presse écrite occupe la 1ère place du classement pour la 3e année consécutive. Peu étonnant quand on connaît les faibles perspectives d’emploi sur cette fonction et la précarité qui règne sur le marché de la presse.

Les 10 meilleurs emplois

1. Data Scientist

statisticien

2. Statisticien

statisticien

3. Analyste sécurité

ingénieur-systèmes

4. Audiologiste (en France, apparenté à l’ORL ou l’audioprothésiste)

ORL_audioprothesiste

5. Echographiste

echographiste

6. Mathématicien

mathematicien

7. Ingénieur logiciel

développeur-logiciel

8. Ingénieur systèmes

Ingénieur systèmes et réseaux

9. Orthophoniste

orthophoniste (2)

10. Actuaire

actuaire

Les 10 pires jobs de l’année

1. Journaliste en presse écrite

Journaliste-presse

2. Bûcheron

bucheron

3. Présentateur TV

presentatrice

4. Animateur radio

Animatrice-radio

5. Militaire

Militaire-Paris

6. Epidémiologiste

epidemiologiste

7. Vendeur

concepteur-vendeur

8. Publicitaire

publicitaire

9. Chauffeur de taxi

Chauffeur-Taxi

10. Pompier

Pompier

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Alonzo Diapra
    9 mai 2016 - 9h59

    Bonjour, un bon article cependant je trouve que lors du choix de vos métiers vous auriez peut être du mettre traducteur freelance dans les meilleurs. Ayant fait le choix de devenir traducteur freelance il y a 15 ans, je peux dire que pour rien au monde je ne reviendrais sur ma décision. Une liberté inconsidérable, comprendre la technicité de nouvelles langues sont pour moi des raisons extraordinaires pour faire ce métier. On a une réele sécurité à défaut de ce que la population croit surtout quand on travaille pour des agence de traduction. Les agences de traduction se multiplient devant nos yeux depuis quelques années, cést vraiment un secteur en developpement. Un récent : http://www.bigtranslation.com, une agence de traduction qui n’emploi que des traducteurs natifs mais fait également de la traduction du référencement SEO.

    Comment avait vous fait le choix des métiers ? Sondage ?

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.