Fermer
menu

Maxime, 24 ans, PDG pendant un mois d’une entreprise de 9000 collaborateurs

Il ne pouvait en rester qu’un ! Maxime Le Tellier, 24 ans, étudiant à emlyon business school, a remporté le concours « CEO for one month » 2017 devant 5100 concurrents. Cette opération menée par The Adecco Group offre l’opportunité d’être, un mois durant, le bras droit du PDG du groupe d’intérim. Pour Mode(s) d’Emploi, Maxime revient sur cette expérience, de son inscription au concours, et à sa vie de patron.

(Maxime Le Tellier, CEO for one month du 13 juin au 13 juillet 2017, et Christophe Catoir, PDG du Groupe Adecco France)

« Alors que je cherchais un stage de fin d’études, j’ai découvert l’opération CEO for one month. Je ne pensais pas nécessairement travailler chez Adecco mais je me suis vite projeté dans l’aventure. Je savais qu’il y avait de nombreux prétendants au titre alors j’y suis allé étape par étape. J’ai envoyé une lettre de motivation, passé les tests de pré-qualification et finalement, je suis arrivé jusqu’à la finale que j’ai remportée.

« On ressort nécessairement grandi de cette aventure »

Les organisateurs recherchaient plusieurs qualités : esprit d’équipe, leadership et créativité. Ce qui a fait la différence avec les autres inscrits ? Je pense que c’était ma capacité à trouver la bonne place dans le groupe : à communiquer ou encore à me mettre en retrait au bon moment. A chaque étape de la sélection, les organisateurs apportent leur retour. Même si on échoue, on ressort nécessairement grandi de cette aventure.

Après les premières qualifications, nous étions 12 sélectionnés pour participer au bootcamp, répartis en 2 équipes de 6. A l’issue de ce bootcamp, 5 personnes ont pu participer à la dernière épreuve : le grand oral. Des personnalités du monde de l’entreprise nous interrogeaient sur notre motivation, elles cherchaient à évaluer notre personnalité… Même si j’étais content de moi, je ne savais pas comment cela c’était passé pour les autres. Et puis finalement, dès le lendemain, on m’a annoncé que j’étais le nouveau « CEO for one month » !

Se mettre dans la peau d’un dirigeant

Dès le premier jour, on vit la vie d’un grand patron. J’étais aux côtés du numéro 1, Christophe Catoir, Président du Groupe Adecco France. Il m’a fait le topo des sujets en cours, m’a expliqué ce que l’on attendait de moi, notamment d’apporter un regard neuf sur Adecco. J’ai énormément appris du leadership de Christophe. J’imaginais un dirigeant d’un groupe de 9000 collaborateurs éloigné de ses équipes. Au contraire, j’ai été surpris de le voir très proche des salariés. Un jour, alors que Christophe terminait un rendez-vous avec un client, je l’ai vu noter et débriefer cette rencontre. Je lui ai fait part de mon étonnement mais il m’a expliqué que s’il exigeait cela des équipes commerciales, il devait montrer l’exemple.

Durant ce mois, j’ai également été amené à prendre la parole devant une centaine de managers du groupe, à leur présenter ma vision du groupe. C’était assez incroyable. Mais j’ai senti que l’on me faisait confiance. Il faut bien se rendre compte que l’on accède, en général, à un tel poste bien plus tard dans sa carrière et encore si jamais vous grimpez tous les autres échelons. Evidemment, il ne faut pas que cela vous monte à la tête, et se permettre de faire des retours à tout le monde…
Etre CEO for one month oblige à trouver la bonne place. Il y a beaucoup d’observation. Par exemple, lors de réunions stratégiques, il faut chercher à en comprendre les enjeux. Cette expérience m’a permis d’apprendre énormément sur moi. Je suis beaucoup plus à l’aise en public et j’ai énormément appris sur les pratiques managériales.

Aujourd’hui, je termine un stage à Madrid. Mais avec Christophe, nous sommes en discussion pour un poste au sein d’Adecco. On y verra plus clair d’ici quelques semaines. C’est certain qu’intégrer le groupe aurait du sens : je connais déjà les personnes du top management et je me sentirai à l’aise face à elles… »

Recevez l'essentiel de l'actualité RH

En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.