Fermer
menu

Matthew Epstein a trouvé un job, mais pas chez Google

MustachosSouvenez-vous, c’était il y a à peine plus d’un mois aux Etats-Unis, Matthew Epstein lançait une campagne originale avec comme objectif de se faire embaucher par Google. Pour cela il monte un site à l’adresse explicite http://googlepleasehire.me/ (« Google embauche moi »), se colle une fausse moustache et tourne une vidéo plutôt décalée.
La sauce prend évidemment. Résultat : près de 80 propositions d’embauche et des entretiens à foison chez les plus grands noms du web (Amazon, Microsoft et Google) et dans une ribambelle de start-ups de la Silicon valley. Mais hélas, à son grand regret, la firme de Moutain View n’a pas retenu sa candidature. Il explique d’ailleurs tout cela sur son blog et dans cette vidéo.

Reste un bilan quand même assez impressionnant pour ce pro du marketing, puisqu’il a trouvé un  »job de rêve » dans une start-up : sigfig. C’était quand même le but. Son opération a aussi généré des statistiques spectaculaires : en plus des 80 entretiens et propositions d’emplois, 400.000 visiteurs sur son site, 450.000 vues sur Youtube pour ses vidéos, 17.000 j’aime sur Facebook, 4.800 Tweets et 4.100 +1, toujours sur Google. Sans compter les milliers de mails d’encouragements, les articles dans la presse, les reportages dans les médias et plus de 500 demandes de mises en relation sur Linked In.

En résumé, il s’est fait beaucoup d’amis (les « mustachios » comme il les appelle affectueusement) et d’ennemis (ses « haters » favoris) sûrement jaloux de sa notoriété soudaine. Tout cela en seulement un mois, pas de doute, Internet peut changer votre vie.

Voir le récit de l’opération sur son site

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. consultant SEO
    18 septembre 2011 - 14h31

    La force de l’innovation, à l’heure d’internet, l’imagination prime avant toute chose !

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.