Fermer
menu

Mariage pour tous : le monde de l’entreprise doit aussi évoluer

HomoboulotAprès l’adoption de la loi sur le mariage pour tous, le monde du travail va devoir évoluer. L’association l’Autre Cercle, qui rassemble des lesbiennes, gays, bi et trans, au sein de douze régions et de toutes les sensibilités politiques, rappelle aussi que les entreprises devront lutter contre les discriminations homophobes.

« Les mêmes droits seront dorénavant apportés aux couples de mêmes sexes qui décideront de se marier (congés pour mariage, évènements familiaux, congés parentalité, avantages…). Cette loi amène aussi une protection supplémentaire aux personnes célibataires en leur permettant de refuser une mutation dans un pays condamnant l’homosexualité » se félicite l’Autre Cercle dans un communiqué.
Les couples homosexuels pourront donc bénéficier des mêmes congés et avantages que les couples de sexes différents (voir l’article de l’Express sur ce que la loi change concrètement pour les entreprises et l’impact sur le monde du travail sur le site de l’Autre Cercle )

Trop d’actes homophobes sur le lieu de travail

Mais l’association LGBT alerte aussi les entreprises sur leur rôle dans « la sensibilisation aux actes homophobes et la prévention. Près de 2/3 des personnes homosexuel-le-s cachent leur orientation sexuelle au travail. Il sera très difficile pour des futur-e-s marié-e-s de cacher leur statut marital » explique l’association.
Car malheureusement le monde de l’entreprise est encore très homophobe. Dans son rapport annuel de 2013, SOS Homophobie a ainsi relevé que 10% des actes homophobes étaient perpétrés dans le cadre du travail. Les victimes souffrent aussi souvent du manque de soutien de leur hiérarchie ou de leurs collègues. « Les difficultés à prouver le harcèlement moral et les conditions de travail rendues exécrables facilitent encore trop souvent ces licenciements discriminatoires, et ce malgré des avancées sur l’inversion de la charge de la preuve. Plus concrètement, en voyant son avenir bouché au sein de l’entreprise, la victime préfère souvent démissionner pour tenter de repartir à zéro » observe Sos Homophobie dans son rapport basé sur de très nombreux témoignages.

D’autres associations comme Homoboulot tentent d’ailleurs de briser cette loi du silence et de faire évoluer les mentalités par des campagnes d’affichage et de sensibilisation.

De grandes entreprises s’engagent

Les choses progressent tout de même avec notamment, au mois d’avril dernier, la signature par de grandes entreprises de la charte d’engagement LGBT (lesbiens, gays, bisexuels et transgenres), initiée par l’Autre Cercle. Une charte qui offre un « cadre formel pour une politique de promotion de la diversité et de prévention des discriminations LGBT ». Une dizaine de grands groupes, comme Accenture, Casino, Orange, Randstad, Véolia, Alcatel-Lucent… se sont déjà engagés en signant cette charte.

Au-delà de ces actions de prévention des discriminations et de promotion de la diversité, la justice joue aussi son rôle en punissant plus sévèrement les cas de discriminations liés à l’orientation sexuelle. La Cour de Cassation a d’ailleurs rendu une décision très symbolique le mois dernier en condamnant sévèrement une entreprise pour un cas de discrimination homophobe. Elle avait refusé une promotion à un cadre homosexuel avant de le licencier pour faute. Malgré une transaction qui visait l’employeur à se protéger d’éventuelles poursuites, l’entreprise en question, une banque, a été condamnée à verser plus de 600.000 euros de dommages et intérêts.

A défaut d’évolution rapide des mentalités, il faudra donc sans doute passer par le rappel à la loi pour que les comportements changent et que tout le monde apprenne à « travailler ensemble » sans se soucier des différences.

  • Crédit photo : affiche de l’association Homoboulot tirée du rapport annuel de Sos Homophobie

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.