Fermer
menu

Mais qui est Super Candidat ?

Super candidatSuper Candidat c’est un peu le super héros de la recherche d’emploi. Ce chômeur de 44 ans avec plus de 20 ans d’expérience dans le marketing, entretient le suspense sur son identité. Pour faire parler de lui, il a construit une campagne multicanal super-professionnelle : un site www.me-recruter.com, un compte Twitter, des profils mystérieux sur les réseaux sociaux et même une application iPhone sur le point de sortir.

Une super campagne
Le point d’orgue de ce buzz, ce sera le 8 février prochain aux Parc des Expo de la Porte de Versailles où il a réservé un hall de 5000m² rien que pour lui afin de recevoir les recruteurs qu’il espère nombreux au rendez-vous. « L’objectif est de faire venir à moi recruteurs, directeurs de ressources humaines et autres, après avoir attiré l’attention avec humour, montré ce que je sais faire avec cette campagne de communication un peu décalée » a confié Super Candidat à l’AFP.

Merecruter com


« J’ai fait mon métier »
Une campagne super bien orchestrée, pour laquelle il a mobilisé pas moins d’une vingtaine de personnes. Certainement des super-potes ! « J’ai constitué autour de moi une équipe qui soit capable de mettre tout cela en place. J’ai fait mon métier en fin de compte », a expliqué Super-Candidat. Après 7 mois de chômage, malgré un super-CV, il a donc décidé de faire les choses en grand pour trouver un poste de directeur marketing… En « Super Grand » comme il le dit lui-même.
Un teasing, des moyens énormes et beaucoup de créativité, tous les ingrédients sont réunis pour faire parler de lui. Avec ce côté mystérieux qui attise évidemment la curiosité. Chez Mode(s) d’emploi, nous avons fait notre petite enquête et nous avons fini par découvrir son identité… Mais nous avons promis de ne rien dire évidemment ! Il faudra attendre le 8 février, jour-J de son salon de recrutement personnel pour le savoir. En espérant que des (supers) recruteurs seront super nombreux au rendez-vous.

EDIT : Super Candidat a bien voulu répondre à quelques questions pour nous expliquer comment il avait monté cette opération et quelles retombées il attendait.

Flyer super candidatComment est née l’idée de faire une telle campagne et d’organiser un salon ?
J’ai eu l’idée au mois de décembre. Je suis passé devant la Porte de Versailles et en voyant ces immenses affiches pour des salons, je me suis dit « c’est ce qu’il faut faire » ! Je sortais juste d’un entretien où on m’avait demandé mes qualités théoriques… je me suis dit qu’en organisant un salon pour moi tout seul, j’allais démontrer concrètement ce que je savais faire. Ensuite, pendant les vacances, j’ai constitué une équipe et puis après c’est parti. Au total, le montage de la campagne a pris 40 jours.

Malgré votre parcours et votre super CV vous n’arriviez pas à trouver du travail ?
Non, ce que j’ai ressenti pendant ma recherche d’emploi, c’est que pour les jobs auxquels je postule de façon légitime, on demande aujourd’hui systématiquement 10 ans d’expérience du marché et Bac+5. Moi je n’ai ni Bac+5, ni 10 ans d’expérience sur un même marché. Pourtant, je considère que c’est une qualité de connaître d’autres secteurs, d’autres marchés pour apporter des solutions innovantes dans mon métier de directeur marketing. Mais apparemment aujourd’hui sur le marché de l’emploi c’est plus considéré comme un défaut qu’une qualité. Est-ce que les entreprises ne prennent plus de risques à cause de la crise, est-ce à cause de mon âge ? Je n’en sais rien, mais en 7 mois j’ai dû répondre à 75 annonces et je n’ai décroché que 3 entretiens.

Vous avez réuni des mécènes autour de vous, ça a été difficile ?
Tout le monde a été séduit par le concept et l’opération. J’ai simplement raconté mon histoire. Sur les 20 personnes qui m’ont aidé, il n’y a que des professionnels : des petites boites, des free-lances à qui ça donne aussi un coup de main. Tout le monde est gagnant.

Affiche super candidat (photo : jean luc vallet)Quel est le dispositif pour faire parler de votre démarche ?
L’application iPhone devrait sortir dans les prochains jours, dès que Apple sera moins débordé par la Saint-Valentin pour la valider. Une campagne d’affichage est en cours, ainsi qu’une petite opération de street marketing avec une distribution de flyers lors de Camp RH2.0, un colloque qui rassemble les décideurs RH du web. Et il y a bien-sûr une forte présence sur les réseaux sociaux. C’est une opération multicanal.

Le 8 février vous serez dans un hall de 5000m² pour vous tout seul, vous vous attendez à quoi pour ce jour-j ?
Je n’en sais rien. Même si peu de recruteurs viennent ce jour-là, ce ne sera pas un échec. Je pense que je pourrais avoir des contacts par la suite. Le 7 février, je dévoilerai mon nom et je couperai mes différents profils en ligne. Ce que je veux, c’est que les employeurs potentiels se sentent obligés de venir sur place pour me rencontrer. Après, ils viendront ou ils ne viendront pas. L’objectif principal, c’est de pouvoir rencontrer des entreprises avec qui j’ai envie de travailler.

EDIT 2 : Le salon a eu lieu et comme Alain Gutton s’y attendait (maintenant on peut dire son nom), très peu de recruteurs étaient présents (seulement un entretien a eu lieu selon le journal 20 Minutes). On espère pour lui que les contacts et propositions viendront quand les médias seront partis…

Pour en savoir plus sur Super Candidat, rendez-vous sur son site internet et sur son compte Twitter.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Franck61
    3 février 2011 - 22h02

    Eh bien je souhaite que Super Candidat obtienne le succés mérité pour cette opération marketing :-p !

  2. Sylchris
    9 février 2011 - 18h32

    Je souhaite également que sa démarche originale de recherche d’emploi se concrétise par un job.Je ne trouve pas ça du tout mégalo mais il faut avoir les moyens de le faire. Il y a quelques temps, j’avais pensé à une idée du même genre : distribuer des dépliants (pour se présenter) à différents entreprises et proposer des entrevues (pas dans un palais des congrès) mais dans un café. J’ai fait mon dépliant mais je n’ai pas osé franchir le pas pour la suite.

  3. SYSTEME
    10 février 2011 - 10h13

    Peut-être que si pôle emploi faisait son travail, on n’aurait pas besoin d’en arriver là !
    Votre article est sympa, mais pourriez-vous éviter les fautes d’orthographe ? Ce n’est pas professionnel par rapport à Alain Gutton !

  4. FmR
    10 février 2011 - 10h20

    Ah merci je vais me relire, vous avez vu des fautes à quel endroit ?

  5. ISARO
    10 février 2011 - 10h41

    a t il eu des ouvertures au MOINS ???????????????

4 commentaires supplémentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.